Scandinavie 2018 : Øvre Pasvik 11-12 août

La journée commence sous la pluie. On quitte le Varanger en direction de Neiden. La zone autour de la chapelle est réputée pour abriter des pouillots boréaux. On les entends surtout chanter jusque la mi-juillet, mais nous tentons quand même notre chance. La pluie se calme dans l’après-midi. En attendant, nous tendons l’oreille depuis la…

Scandinavie 2018 : Tanamunningen 10 août

Nous continuons notre descente de la côte ouest du Varanger. Arrivés en bas, on passe devant le chemin qui mène à la réserve de Tanamunningen. On avait pas spécialement prévu d’y aller, mais on décide quand même d’y faire un tour, comme on a un peu de temps. Le ciel est couvert mais il ne…

Scandinavie 2018 : Vardø, Hamningberg 08 août

Ce matin, on décide de faire un tour sur la partie ouest de l’île. Nous voyons rapidement une famille de Labbes parasites (Stercorarius parasiticus). Nous arrivons à les approcher un peu, bien qu’ils gardent toujours une distance de sécurité. Quelques goélands passent, je photographie un Goéland argenté (Larus argentatus). En se baladant, on s’approche d’un…

Scandinavie 2018 : Hornøya 07 août

Ce matin, nous embarquons pour Hornøya. Au port, nous tombons sur un groupe d’Eiders à duvet (Somateria mollissima) très coopératifs. Nous prenons ensuite le bateau pour une traversée d’environ 10 minutes. En arrivant, nous ne sommes pas surpris de croiser un grand nombre de Cormorans huppés (Phalacrocorax aristotelis). Il y en a sur toute la…

Scandinavie 2018 : Ekkerøy 06 août

Ce matin, nous montons sur la falaise d’Ekkerøy. Nous levons pas mal de pipits en route. Nous arrivons rapidement au début de la colonie, d’où nous photographions quelques Mouettes tridactyles (Rissa tridactyla). Il y a quelques jeunes, mais je ne les trouve pas très nombreux. Somnolence au bord de la falaise. Les Grands corbeaux (Corvus…

Scandinavie 2018 : Nesseby, Vadsø, Ekkerøy 05 août

Ce matin à Nesseby, la marée est haute. On aurait tendance à croire que les oiseaux seraient plus facilement approchables qu’à marée basse, mais c’est tout l’inverse. A marée basse, ils ont une large zone de retraite lorsqu’on les approche, donc ils se préoccupent un peu moins de la manière dont ils vont fuir s’ils…