Lac de la gourde, lac de Pareloup 09 juillet 2013

Tour rapide au bord de ces deux lacs en Aveyron.

Le premier insecte que je croise est un vulcain. J’en ai déjà croisé plusieurs, mais je n’ai jamais réussi à les approcher avec l’objectif macro. Celui-ci a été fait avec le 300mm.

Vulcain

Un mâle de lucane est posé sur un tronc.

Lucane cerf-volant

Une libellule vient se poser quelques secondes, en y regardant de plus près, c’est un pennipatte orangé.

Pennipatte orangé

Juste à côté du pennipatte, il y a une nymphe au corps de feu.

Nymphe au corps de feu

Nymphe au corps de feu 2

Une lepture en forme de capricorne vient se nourrir du pollen des fleurs de ronciers.

Lepture en forme de capricorne

Lepture en forme de capricorne 3

Lepture en forme de capricorne 2

Voici une neriene emphana, qui se tient en général la tête en bas sur sa toile. L’abdomen est blanchâtre avec des chevrons caractéristiques au bout de la fine ligne dorsale.

Neriene emphana

Neriene emphana 2

Un agrion porte coupe dans les herbes.

Agrion porte-coupe

Dans une mare au bord du lac de Pareloup, une libellule déprimée monte la garde. C’est un mâle, reconnaissable à la couleur bleue de son abdomen.

Libellule déprimée

Libellule déprimée 2

De l’autre côté d’un petit pont, il y a ici aussi des nymphes au corps de feu.

Nymphe au corps de feu 4

Nymphe au corps de feu 3

Pour finir, un oedémère noble butinant.

Oedémère noble

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s