Capestang et alentours 29/30/31 mai 2015

Week-end en Méditerranée, non pas à la mer, mais dans les vignes et roselières.

Ces dernières abritent beaucoup d’oiseaux, farouches et bien planquée, mais le nombre d’espèces est assez important.

Des hérons pourprés nichent dans les roselières. On ne les voit pas quand ils sont au sol, où alors quand ils s’envolent, mais font quelques passages sympas.

Héron pourpré-Capestang 29/30/31.05.2015

Celui là a fait plusieurs allers-retours avec des branches.

Héron pourpré-Capestang 29/30/31.05.2015

Héron pourpré-Capestang 29/30/31.05.2015

Puis trois crabiers chevelus sont passés.

Crabier chevelu-Capestang 29/30/31.05.2015

Un autre solitaire, qui s’est un peu plus approché.

Crabier chevelu-Capestang 29/30/31.05.2015

Crabier chevelu-Capestang 29/30/31.05.2015

Une bondrée apivore, toujours en vol, surement un peu curieuse, car elle est venue très près.

Bondrée apivore-Capestang 29/30/31.05.2015

Bondrée apivore-Capestang 29/30/31.05.2015

Bondrée apivore-Capestang 29/30/31.05.2015

Bondrée apivore-Capestang 29/30/31.05.2015

Bondrée apivore-Capestang 29/30/31.05.2015

Une buse variable, depuis la voiture.

Buse variable-Capestang 29/30/31.05.2015

Elle n’est pas restée longtemps.

Buse variable-Capestang 29/30/31.05.2015

Il y avait beaucoup de guêpiers un peu partout. Pas simples, car très proches des habitations et autres propriétés privées.

Guêpier d'Europe-Capestang 29/30/31.05.2015

Passage rapide d’un œdicnème criard.

Oedicnème criard-Capestang 29/30/31.05.2015

Dans la roselière, depuis le chemin, des panures à moustaches se sont manifestées. Elles étaient en famille, mâle femelle et jeunes. Il devait surement y avoir une autre nichée en cours, car la mâle passait souvent avec le bec rempli d’insectes. Vu le nombre de bestioles, ce n’était visiblement pas pour le jeune qui était déjà bien grand.

Panure à moustaches-Capestang 29/30/31.05.2015

Panure à moustaches-Capestang 29/30/31.05.2015

Panure à moustaches-Capestang 29/30/31.05.2015

Panure à moustaches-Capestang 29/30/31.05.2015

Panure à moustaches-Capestang 29/30/31.05.2015

Panure à moustaches-Capestang 29/30/31.05.2015

Panure à moustaches-Capestang 29/30/31.05.2015

Panure à moustaches-Capestang 29/30/31.05.2015

Panure à moustaches-Capestang 29/30/31.05.2015

Panure à moustaches-Capestang 29/30/31.05.2015

Panure à moustaches-Capestang 29/30/31.05.2015

Panure à moustaches-Capestang 29/30/31.05.2015

Panure à moustaches-Capestang 29/30/31.05.2015

Panure à moustaches-Capestang 29/30/31.05.2015

Panure à moustaches-Capestang 29/30/31.05.2015

Panure à moustaches-Capestang 29/30/31.05.2015

Pendant que nous étions sur les panures, un blongios nain a fait un passage.

Blongios nain-Capestang 29/30/31.05.2015

Blongios nain-Capestang 29/30/31.05.2015

Blongios nain-Capestang 29/30/31.05.2015

Voici une rousserolle effarvatte, très nombreuses dans la roselière. Leur chant ainsi que celui des rousserolles turdoïdes nous a accompagné tout le long du chemin ! Par contre pour les voir, c’est une autre histoire.

Rousserolle effarvatte-Capestang 29/30/31.05.2015

Puis un coucou gris, très très loin et à contre jour. Dommage, c’est un oiseau que je trouve très beau, mais alors, trop farouche. Il y en avait beaucoup dans le coin, ce qui n’est pas étonnant vu le nombre de rousserolles. C’est très connu, les coucous gris pondent dans les nids de passereaux, et la rousserolle est une de leurs espèces favorites. le coucou geai lui, préfère les corvidés. C’est moins cruel on va dire, car le petit étant de la même taille que ses faux frères et sœurs, il n’a pas besoin de les éjecter du nid comme le fait le petit coucou gris.

Coucou gris-Capestang 29/30/31.05.2015

Coucou gris-Capestang 29/30/31.05.2015

Puis un peu de macro.

Une corée marginée.

Corée marginée-Capestang 29/30/31.05.2015

Un sympétrum de Fonscolombe.

Sympétrum de Fonscolombe-Capestang 29/30/31.05.2015

Quelques ischnures élégantes.

Ischnure élégante-Capestang 29/30/31.05.2015

Ischnure élégante-Capestang 29/30/31.05.2015

Ischnure élégante-Capestang 29/30/31.05.2015

Ischnure élégante-Capestang 29/30/31.05.2015

Une punaise du genre Eurygaster.

Eurygaster-Capestang 29/30/31.05.2015

Elle se nourrissait de cette graminée.

Eurygaster-Capestang 29/30/31.05.2015

Un cuivré commun.

Cuivré commun-Capestang 29/30/31.05.2015

Quelques punaises ornées du chou.

Punaise ornée du chou-Capestang 29/30/31.05.2015

Punaise ornée du chou-Capestang 29/30/31.05.2015

Puis des sténoptères roux, se nourrissant sur des fleurs.

Sténoptère roux-Capestang 29/30/31.05.2015

Sténoptère roux-Capestang 29/30/31.05.2015

Sténoptère roux-Capestang 29/30/31.05.2015

Sténoptère roux-Capestang 29/30/31.05.2015

2 réflexions sur “Capestang et alentours 29/30/31 mai 2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s