Scandinavie jour 9 et 10 : Norvège, Saltdal, île de Runde 12-13 août 2015

Ce matin au réveil, c’est la tempête, il pleut et il y a beaucoup de vent. On décide à contrecœur de quitter Stø, la perturbation est censée rester quelques jours sur l’archipel. On redescend vers le sud, par la Norvège. Le 12 août, on a beaucoup roulé, la seule séance photo c’est déroulée à Saltdal, au niveau du cercle polaire, où les paysages étaient jolis.

Saltdal-12.08.2015

Saltdal-12.08.2015

Il y avait des restes de neige (en général, toute la neige qu’on voyait était en haut des sommets).

Saltdal-12.08.2015

On a bien avancé, et le lendemain, on arrive vite sur l’ile de Runde (3 ferries tout de même). En prenant le pont qui mène à l’ile, on croise déjà un fou de bassan, volant très bas, des huîtriers, des courlis et des goélands. Il y a beaucoup de bergeronnettes grises au bord de la route.

On entame le chemin qui mène au sommet de l’ile. Ça grimpe très fort ! Le début de la montée est goudronnée, puis ensuite c’est la tourbe. Très joli paysage, et météo superbe. Il y a beaucoup de fous de bassan qui volent en contrebas.

Un grand labbe passe en vol. On en croisera plusieurs tout le long de la balade. Beaucoup de ces oiseaux nichent sur l’ile.

Grand labbe-Ile de Runde 13.08.2015

Grand labbe-Ile de Runde 13.08.2015

Grand labbe-Ile de Runde 13.08.2015

Grand labbe-Ile de Runde 13.08.2015

Grand labbe-Ile de Runde 13.08.2015

Grand labbe-Ile de Runde 13.08.2015

Beaucoup de pipits farlouse sont dans l’herbe également.

Pipit farlouse-Ile de Runde 13.08.2015

Pipit farlouse-Ile de Runde 13.08.2015

Arrivés au bord d’une falaise, on aperçois un faucon pèlerin.

Faucon pélerin-Ile de Runde 13.08.2015

Sur la paroi, une colonie de fous est installée ! On est l’après-midi et c’est à contre-jour, peut-être que demain ça ira mieux.

On croise aussi des corneilles mantelées.

Corneille mantelée-Ile de Runde 13.08.2015

Corneille mantelée-Ile de Runde 13.08.2015

Le soleil commence à tomber derrière les sommets de l’ile, on entame la descente. Sur le chemin, on voit un jeune labbe qui s’entraine au vol (loin). Il est plus uniforme et sombre que les adultes. Il fait de petits sauts en battant des ailes. Ils nichent au sol (également les pipits), c’est pour cela, entre autre, qu’il est interdit de sortir des sentiers durant la période de nidification.

Une fois en bas, on aperçois deux ailerons qui sortent discrètement de l’eau. Ce sont des marsouins communs.

Marsouin commun-Ile de Runde 13.08.2015

Marsouin commun-Ile de Runde 13.08.2015

Marsouin commun-Ile de Runde 13.08.2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s