Domaine des oiseaux 28-29 octobre 2017

Le week-end a été assez calme dans l’ensemble. Il ne pleut pas et les niveaux d’eau sont toujours aussi bas, du coup pas de limicoles, où alors pas visibles (même de loin aux jumelles). Seul un chevalier culblanc a été observé. Très peu de canards aussi. Du coup on a quand même fait un tour mais à la mangeoire. Beaucoup de grosbecs sont visibles en ce moment un peu partout, ainsi que des mésanges noires, mais malheureusement pas là où nous étions !

Les premiers verdiers commencent à arriver prudemment à la mangeoire.

Un grimpereau des jardins est venu dans la mangeoire en grimpant par ses pieds en bois.
Deux sittelles torchepot viennent tour à tour faire le plein de graines de tournesol, pour ensuite aller les cacher dans l’écorce des arbres alentours. Elles ne restent pas longtemps perchées où il faut sur les branches, il faut être rapide !

Quelques mésanges bleues viennent se servir, un peu plus nombreuses que les années précédentes.
Il y a également pas mal de pinsons des arbres. Eux préfèrent en général se nourrir au sol. Pour les individus migrateurs, ce sont les femelles qui prennent la route en premier, ce qui explique que nous voyons beaucoup plus de dames pour le moment. Mais il n’est pas exclu qu’un mâle ait effectué une migration précoce, ou plus probable que ce soit un oiseau sédentaire. Voici donc un mâle.

Puis une femelle.

Cette merlette cherchait activement de quoi manger sous les feuilles. Elle avait une aile un peu pendante, riend e grave j’espère, en tout cas elle avait la forme.
Moins facilement repérable dû à son plumage, cette grive musicienne est venue farfouiller dans le sol aussi.
Les mésanges charbonnières sont toujours au rendez-vous.

Un écureuil roux se fait un nid à proximité de la mangeoire. Il fait des allers-retours, coupant des branchettes et les amenant dans son abri.

Il fait des sauts entre les arbres. Malheureusement le ciel est gris et l’écureuil bien sombre du coup.

Le ciel commence à se dégager, j’espérais faire des sauts un peu mieux, mais alors qu’il allait sauter, un autre écureuil est arrivé. Il a alors lâché sa branche est est allé le retrouver. Ils se sont poursuivis un moment dans les bois autour des troncs. Mais c’était tellement caché derrière les branchettes que les photos n’étaient pas faisables.

2 réflexions sur “Domaine des oiseaux 28-29 octobre 2017

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s