Domaine des oiseaux 27 janvier 2018

Première sortie de l’année au DDO. Nous voulions de l’eau, eh bien il y en a ! Il pleut depuis des semaines. Sur les étangs, des canards souchets, quelques grands cormorans, grandes aigrettes et hérons garde bœufs sur les berges. mais pas à portée d’objectif. Nous faisons nos premières images à la mangeoire, sous la pluie.

Il y a du monde ! Les grosbecs sont toujours là. profitons-en, bientôt ils retourneront chez eux.

Quelques verdiers d’Europe.

Aussi vert que la mousse !

Belle brochette !
Quelques pinsons du nord sont aussi présents.

Un pinson des arbres a fait une brève apparition !
Mais les plus nombreux à la mangeoire étaient de loin les tarins des aulnes ! Je n’ai pas de photo de groupe car ils étaient trop proches pour avoir une vue convenable, et dans la mangeoire ce n’est pas terrible. Mais la 60aine d’individus était largement atteinte. Lors des affluences, la grosse mangeoire et les deux branches étaient remplies d’oiseaux, toute espèces confondues. Il n’y avait plus de place ! Et le sol aussi était plein.

Un grimpereau des jardins mangeait discrètement des restes de graines au sol, ou peut-être de petits insectes qui s’y trouvaient.
Dans la semaine, des ouettes d’Égypte ont été vues au DDO. On décide d’aller les voir, un ami photographe nous a indiqué les avoir vues quelques minutes plus tôt. Elles sont assez loin, mais nous les avons vues ! Cet oiseau est originaire d’Afrique, il a été introduit en Allemagne et en Grande-Bretagne, et des individus échappés de captivité se sont reproduits aux Pays-Bas. Au fil du temps, des oiseaux se sont déplacés et ont colonisé d’autres pays plus au sud, y compris la France. Elle a été observée dans 52 départements, mais le plus gros des effectifs est situé en Moselle (un peu moins de 500) et en Alsace (environ 300). Celles-ci ne sont pas baguées, et semblent apprécier la prairie.
Sur le retour, au bord d’un champ, se trouve un faisan. Pas très farouche, certainement un animal d’élevage malheureusement destiné à être chassé. Il n’en est pas moins magnifique. Espérons qu’il reste dans l’enceinte de la zone protégée.

Ses couleurs sont éclatantes.

8 réflexions sur “Domaine des oiseaux 27 janvier 2018

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s