Capestang 20 avril 2019

Nous arrivons la veille à l’étang de Capestang.

Une balade le long du chemin qui mène à la roselière et la traverse nous permet de faire quelques observations et de voir les oiseaux présents. La roselière est pleine de vie, hérons cendrés et pourprés, aigrettes, ibis falcinelles, passereaux… Et des nuages d’hirondelles qui volent au dessus des roseaux ! Une liste complète des observations est rédigée à la fin de l’article. La matinée du lendemain devrait être fructueuse, au moins en observations.

Nous entamons le chemin le lendemain matin, sous le chant des oiseaux. On arrive assez rapidement au niveau d’une prairie inondée qui se trouve de l’autre côté du canal. Nous observons ici beaucoup de limicoles, chevaliers, gravelots, échasses, mais aussi énormément de tadornes de belons et des vanneaux huppés faisant leurs vols chantés de parade. Ambiance ! Les passages sont tout de même assez lointains.

Vanneau huppé (Vanellus vanellus).
On tombe également sur un groupe de 7 Spatules blanches (Platalea leucorodia).

La zone.
On continue notre route le long des roseaux.

Beaucoup de Cisticoles des joncs (Cisticola juncidis) chantent, se perchant à bonne distance pour nous observer.

Au milieu de la roselière se trouve un petit bosquet, servant de héronnière pour un grand nombre d’aigrettes garzettes, de hérons garde boeufs et de hérons cendrés. Une bonne 15 aine d’Ibis falcinelles (Plegadis falcinellus) (si ce n’est plus) s’y sont également installés.

Au long de la balade, nous faisons d’autres observations lointaines mais toujours sympas.

Héron pourpré (Ardea purpurea).
Busard des roseaux (Circus aeruginosus).
Bihoreau gris (Nycticorax nycticorax).

Alors que nous attendions au bord des roseaux que des panures se montrent car nous avons entendu leurs cris, un Crabier chevelu (Ardeola ralloides) est passé tout proche. il a fait deux tours en vol, avant d’aller se poser plus loin dans la roselière.

Une Rousserolle effarvatte (Acrocephalus scirpaceus) a bien voulu sortir des roseaux quelques secondes ! On les entends très souvent, mais on les voit rarement.
Puis voici la plus grosse série photo de la journée, celles que l’on espère toujours croiser lorsque l’on se balade dans les roselières : les Panures à moustaches (Panurus biarmicus). Un petit groupe de 4 vadrouillait dans une petite zone au bord du chemin. Elles bougent dans tous les sens, parfois à la base des roseaux, parfois au sommet. Elles attrapent des insectes au passage. Plusieurs fois, un couple s’est poursuivi, femelle en tête. Nous les avons observés posés au pied de roseaux, se grattant mutuellement le cou. Tout ceci derrière un paquet de tiges, de feuilles… Impossible à photographier ! Mais elles ont été très sympa dans l’ensemble.

Les mâles.

Le couple.
La femelle.

Je passe ensuite à la macro, le long du chemin puis près du canal.
Un couple d’Andrène agile (Andrena agilissima) est posé sur une fleur qui ressemble fort à du colza. Ça tombe bien, cette espèce ne butine que les Brassicacées.

Sur le chemin, nous avons assisté à une drôle de scène. Un Anax porte selle (Anax ephippiger) avait attrapé un orthétrum. Au début, je pensais qu’il voulait en faire son casse croûte, mais il a tenté de l’agripper derrière la nuque avec ses cerques, comme lors de l’accouplement. Une poussée d’hormones surement ! L’orthétrum a finalement réussi à s’échapper, avant que je n’ai le temps de me placer comme il faut pour faire des images un peu plus jolies.

Autre espèce de libellules croisées sur le chemin, les Ischnures élégantes (Ischnura elegans). Nombreuses, certaines en tandem.
Autour du canal, ça grouille de vie. On commence par les hyménoptères.

Une petite Halictidae aux beaux yeux verts et aux reflets dorés, Seladonia subaurata. C’est une femelle ayant passé l’hiver. On les reconnait à la ligne verticale située à l’extrémité de l’abdomen.

Tournant autour de la voiture et cherchant des anfractuosités certainement pour construire un nid, un Poliste gaulois (Polistes dominula). Facilement reconnaissable aux joues jaunes combinées aux antennes noires sur le dessus uniquement jusqu’au 3ème article, bien jaunes ou oranges ensuite.

Puis une guêpe chasseuse de grillons, Liris niger. Ses proies paralysées serviront de nourriture aux larves dans le terrier qui leur sert de nid.
Côté punaises, juste cette Punaise ornée du chou (Eurydema ornata) qui prenait le soleil.
Les coléoptères.
Un couple de Calamobie filiforme (Calamobius filum) sur une tige d’herbe. Les larves se développent dans les tiges de graminées.
Un petit phytophage pour lequel je n’ai pas pu aller jusqu’à l’espèce. Il appartient au genre Podagrica. Il aurait fallu avoir une meilleure vue de la ponctuation des élytres pour arriver à l’espèce.

Un autre avec de jolies couleurs bronze, de la famille des Chrysomelidae, la Chrysomèle de banks (Chrysolina bankii).

Les araignées maintenant.
Il y avait beaucoup de celles-ci qui tentaient de s’envoler avec le vent. Elles appartiennent à un duo de genres difficile à différencier sur photo : Pirata et Piratula. Ce sont des Lycosidae, qui portent leur cocon à l’arrière de leur abdomen. Celles-ci sont capables de courir sur l’eau pour chasser.

Sur une tige de roseau, une Singa nitidula. Cette petite araignée à l’abdomen allongé fréquente les bords de cours d’eau.

Un criquet mimétique sur un rocher, un Tétrix caucasien (Tetrix bolivari).

Pour terminer, un lézard qui se chauffait au soleil. C’est un Lézard catalan (Podarcis liolepis). Il ressemble beaucoup au lézard des murailles mais est plus gracile. Il y a plusieurs autres subtiles différences qui sont citées sur sa fiche espèce (vous y aurez accès en cliquant sur le nom de l’espèce).

*Oiseaux observés*
Canards chipeaux (Anas strepera) : 2 passent en vol.
Canard colvert (Anas platyrhynchos) : Nombreux, passent en vol et sont posés dans les divers étangs et même sur le sentier.
Canard souchet (Anas clypeata) : 1 passe en vol.
Tadorne de Belon (Tadorna tadorna) : une bonne 30 aine dans la zone humide de l’autre côté du canal.
Grèbe castagneux (Tachybaptus ruficollis) : vus aucun, mais entendus plusieurs dans la roselière.
Grèbe huppé (Podiceps cristatus) : Aperçu 2 ou 3 dans la roselière, mais certainement bien plus nombreux.
Aigrette garzette (Egretta garzetta) : Une 15 aine éparpillées dans la roselière, passant en vol et dans la héronnière.
Bihoreau gris (Nycticorax nycticorax) : 4 en vol qui sont allés se poser dans la héronnière, puis 6 en vol le lendemain.
Crabier chevelu (Ardeola ralloides) : 1 passe en vol au dessus de la roselière.
Grande Aigrette (Casmerodius albus) : Une 10 aine qui passent en vol et sont posées dans la roselière.
Héron garde-bœufs (Bubulcus ibis) : Très nombreux à passer en vol et dans la héronnière.
Héron pourpré (Ardea purpurea) : Une 15aine passant en vol et décollant des roseaux lorsque l’on passe sur le chemin.
Ibis falcinelle (Plegadis falcinellus) : 15-20 passant en vol et dans la héronnière.
Spatule blanche (Platalea leucorodia) : 7 passent en vol et se posent dans une prairie.
Foulque macroule (Fulica atra) : Très nombreuses dans les canaux et la roselière.
Talève sultane (Porphyrio porphyrio) : Au moins deux différentes entendues, mais certainement bien plus nombreuses.
Chevalier aboyeur (Tringa nebularia) : au moins 3, 1 dans la zone inondée derrière le canal puis 2 autres dans une zone dégagée de la roselière.
Chevalier culblanc (Tringa ochropus) : Environ 4 dans la zone inondée derrière le canal.
Chevalier sylvain (Tringa glareola) : Au moins 3 dans la zone inondée derrière le canal.
Combattant varié (Philomachus pugnax) : 1 passe en vol à proximité de la zone inondée derrière le canal.
Échasse blanche (Himantopus himantopus) : 17 en tout, dans la zone inondée derrière le canal puis plus loin dans la roselière.
Petit Gravelot (Charadrius dubius) : 3 dans la zone inondée derrière le canal.
Vanneau huppé (Vanellus vanellus) : Une bonne 10aine qui parade dans la zone inondée derrière le canal.
Goéland leucophée (Larus michahellis) : Quelques uns passent en vol.
Guifette noire (Chlidonias niger) : 1 passe en vol.
Mouette rieuse (Chroicocephalus ridibundus) : Plusieurs passent en vol, une bonne 50aine sur une plagette dans la roselière.
Busard des roseaux (Circus aeruginosus) : Au moins 2 tournent au-dessus de la roselière.
Circaète Jean-le-Blanc (Circaetus gallicus) : 1 passe en vol.
Faucon crécerelle (Falco tinnunculus) : 1 perché dans un arbre.
Milan noir (Milvus migrans) : 3 passent en vol.
Coucou gris (Cuculus canorus) : 1 chante.
Huppe fasciée (Upupa epops) : 2 chantent.
Martinet noir (Apus apus) : Très nombreux en vol.
Martin-pêcheur d’Europe (Alcedo atthis) : 1 entendu.
Hirondelle de rivage (Riparia riparia) : Quelques unes en vol.
Hirondelle rustique (Hirundo rustica) : Très nombreuses en vol.
Bergeronnette printanière (Motacilla flava) : 2 passent en vol.
Bouscarle de Cetti (Cettia cetti) : 2 chantent.
Bruant des roseaux (Emberiza schoeniclus) : Au moins 4 dans la roselière, très distants.
Chardonneret élégant (Carduelis carduelis) : Plusieurs petits groupes passent en vol et chantent.
Cisticole des joncs (Cisticola juncidis) : Très nombreuses à chanter.
Linotte mélodieuse (Carduelis cannabina) : 6 dans les arbres au bord du chemin.
Panure à moustaches (Panurus biarmicus) : 4 dans la roselière.
Pouillot véloce (Phylloscopus collybita) : 1 chante.
Pouillot fitis (Phylloscopus trochilus) : 1 chante.
Rossignol philomèle (Luscinia megarhynchos) : 1 chante.
Rousserolle effarvatte (Acrocephalus scirpaceus) : Au moins 3 chantent.
Rousserolle turdoïde (Acrocephalus arundinaceus) : 1 chante.
Serin cini (Serinus serinus) : 1 chante dans les arbres au bord du canal.

12 réflexions sur “Capestang 20 avril 2019

  1. Bonsoir,
    j’ai vu vos données de coéloptères sur Faune-LR. Je gère les données de coléoptères sur le site et viens à l’instant d’ouvrir Podagrica sp. à la saisie pour info.
    Belles photos au passage !
    Bonne soirée

    Aimé par 1 personne

    • Bonsoir,
      Je ne vois toujours que fuscicornis à la saisie sur Faune France, aucun sur Faune LR. Podagrica sp n’apparait pas pour moi à la saisie, peut-être faut-il un certain temps. Je retenterais un peu plus tard. Merci en tout cas, et merci pour les photos !
      Bonne soirée également.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s