Étang d’Ivars 01 juin 2019

Aujourd’hui on décide de se balader autour de l’étang d’Ivars, une zone encore inconnue pour nous. Nous n’y ferons pas énormément d’images, mais il y avait quand même pas mal de choses intéressantes à voir, et je pense que la zone méritait un petit article.

Un sentier fait le tour de la lagune et il y a également quelques observatoires.

Petite parcelle d’arbres près du parking (un loriot chantera ici en fin de matinée).

Vue sur la lagune en contrebas au début de la balade.

Un très joli panneau à l’entrée d’un observatoire. Nous ne ferons pas d’images depuis les affûts, l’activité est plus importante sur les chemins finalement.

Plusieurs couples de Cigognes blanches (Ciconia ciconia) sont installés, que ce soit sur des constructions prévues à cet effet ou sur de grands arbres.

Le chemin longe de grandes parcelles de roselières.

Il y a également quelques Pigeons ramiers (Columba palumbus) qui nichent dans les arbres autour du lac.

Des Grèbes huppés (Podiceps cristatus) sont sur l’étang, nous assistons à quelques courses poursuites.
Maintenant, place aux stars du jour : les Rémiz pendulines (Remiz pendulinus). Nous en avons entendu un grand nombre tout au long de la balade. On croise d’abord ce jeune, suivi de plusieurs autres individus.

Un peu plus loin, celle-ci était en train de ramasser des matériaux pour la construction du nid.

Et justement, gros coup de chance, dans un arbre juste au bord du sentier de balade, un nid !

Le nid des Rémiz est assez particulier, c’est une boule de matériaux suspendue.
L’adulte traine autour, cherche sous les feuilles.

Il est reparti, surement chercher des matériaux, pour rentrer dans le nid.

Nous ne restons pas plus longtemps, de peur de le déranger dans sa tache (et puis nous avons déjà de belles images !).

La quantité de photo n’est pas exceptionnelle, mais la balade valait le coup rien que pour les Rémiz, et la liste d’espèces observées est assez conséquente.

*Oiseaux observés*
Canard colvert (Anas platyrhynchos) : Quelques dizaines sur la lagune.
Cigogne blanche (Ciconia ciconia) : Plusieurs nids avec des jeunes autour de la lagune (5 au moins).
Blongios nain (Ixobrychus minutus) : 1 chante  au bord de la lagune.
Héron cendré (Ardea cinerea) : 1 passe en vol.
Héron pourpré (Ardea purpurea) : 1 passe en vol.
Goéland leucophée (Larus michahellis) : Une bonne 60aine sur l’eau.
Grèbe huppé (Podiceps cristatus) : Au moins 6 sur la lagune, se poursuivent.
Busard des roseaux (Circus aeruginosus) : Au moins 4 en vol au-dessus de la roselière, un mâle et probablement la femelle et deux jeunes. Le mâle prend de longues herbes dans les pattes.
Faucon crécerelle (Falco tinnunculus) : 2 à côté du parking.
Milan noir (Milvus migrans) : ~7 posés ensemble sur de grands arbres.
Vautour fauve (Gyps fulvus) : Une grande 20aine prend une ascendance vers midi, visibles depuis le parking.
Hibou moyen-duc (Asio otus) : 2 s’appellent au niveau du parking la nuit.
Pigeon ramier (Columba palumbus) : Plusieurs autour de la lagune, chants et construction de nid.
Tourterelle turque (Streptopelia decaocto) : Plusieurs passages, perchées dans les arbres.
Coucou gris (Cuculus canorus) : Au moins 1 chante.
Guêpier d’Europe (Merops apiaster) : Plusieurs 10aines passent en vol.
Huppe fasciée (Upupa epops) : 2-3 chantent, puis au moins deux familles dans les garrigues au-dessus de la lagune.
Bouscarle de Cetti (Cettia cetti) : Plusieurs chantent autour de la lagune.
Chardonneret élégant (Carduelis carduelis) : Quelques uns passent en vol.
Choucas des tours (Corvus monedula) : Entendus à côté du parking.
Corneille noire (Corvus corone) : 2 dans le champ à côté du parking.
Étourneau indéterminé (Sturnus sp) : Vus juste 2 au loin.
Loriot d’Europe (Oriolus oriolus) : Au moins 2 chantent, un mâle se dispute avec les pies au parking.
Merle noir (Turdus merula) : Vu un couple dans une zone ombragée avant un affût.
Mésange charbonnière (Parus major) : Une grande famille passe.
Moineau domestique (Passer domesticus) : Quelques passages, assez peu nombreux.

Pie bavarde (Pica pica) : Beaucoup de familles un peu partout.
Rémiz penduline (Remiz pendulinus) : Entendues un peu partout tout autour de la lagune, vu plusieurs petits groupes de passage et un nid.
Rossignol philomèle (Luscinia megarhynchos) : Nombreux à chanter autour de la lagune.
Rousserolle effarvatte (Acrocephalus scirpaceus) : Plusieurs chantent dans la roselière autour de la lagune.
Rousserolle turdoïde (Acrocephalus arundinaceus) : Idem que l’effarvatte.

Je passe ensuite en mode macro autour du parking. Il fait déjà plus de 26 degrés à 11h.

Une saltique du même genre qu’une faite au delta, Menemerus taeniatus. Sur un piquet en bois.

Une Miridae que l’on rencontre dans le sud de la France et en Espagne : Deraeocoris ribauti. Elle se nourrit sur le Marrube blanc.

Ce coléoptère volait à toute allure, et lorsqu’il s’est crashé dans les herbes, cela ne l’a pas calmé ! Il continuait à bouger dans tous les sens. D’où les photos pas terribles. Mais c’est une nouvelle espèce pour moi. Amphimallon pygiale est un hanneton. Pour le différencier d’une espèce proche, il faut voir le bord externe du tibia 1 des mâles, présentant 3 dents (ou plutôt ici 1 dent et 2 bosses) et la massue antennaire, longue et arquée.

Galopant sur un chardon, ce Carabidae, Calathus circumseptus. Je n’ai trouvé aucune info sur le mode de vie de cette espèce. Pour le reconnaitre, il faut bien observer la forme du pronotum et de la tête, ainsi que la couleur générale (corps brun foncé, bordure des élytres et du pronotum claires, pattes et antennes claires).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s