Scandinavie 2019 : Vardø – la route d’Hamningberg 02 août

La météo du matin : gris et bruine ! On fait un petit tour sur la petite île après le café.

Nous observons pas mal d’oiseaux dans la végétation, mais assez farouches. J’arrive quand même à photographier une Grive mauvis (Turdus iliacus).

Un peu plus haut sur la presqu’île, c’est tout un groupe de Pluviers dorés (Pluvialis apricaria) que nous observons.

Photo de Christophe

Photo de Christophe

Ainsi que ce Goéland marin (Larus marinus), regardant vers la mer. J’aimais bien l’ambiance.

 

On récupère la voiture par la plage. On en profite pour photographier le drakkar.

Photo de Christophe

Photo de Christophe

Photo de Christophe

J’aperçois au loin tout un attroupement de goélands qui semble se nourrir sur une grosse masse blanche. En s’approchant, on comprend que c’est un cadavre de cétacé, car nous voyons un reste de colonne vertébrale. Aucun signe extérieur pour déterminer l’espèce, il y a juste un amas de chair flasque et dépigmentée par son séjour en mer. Je ne m’y connais pas assez pour faire des suppositions en fonction de la taille des vertèbres. Ce qui est sur c’est que ce n’était pas un marsouin !

On récupère la voiture pour terminer le tour de la presqu’île et aller manger à l’abri de l’autre côté de la ville. En route, on croise un tout jeune Pipit farlouse (Anthus pratensis). Il est juste au bord de la piste. Quelques photos puis on avance en surveillant qu’i reste bien au bord. Ses parents sont à côté. Nous voyons pas mal d’autres pipits farlouses le long de ce chemin.

Les adultes sont en pleine recherche de nourriture.

*Oiseaux observés à Vardø*
Eider à duvet (Somateria mollissima) : grands groupes sur l’eau, quelques uns en berge avec les jeunes.
Harle bièvre (Mergus merganser) : grands groupes sur l’eau.
Goéland argenté (Larus argentatus) : pas mal en berge.
Goéland cendré (Larus canus) : quelques uns en berge et poursuivant les pygargues.
Goéland marin (Larus marinus) : quelques uns en berge, jamais en très grande densité.
Bécassine des marais (Gallinago gallinago) : 1 s’envole de la végétation.
Huitrier pie (Haematopus ostralegus) : petits groupes de 3-4 en berge.
Labbe parasite (Stercorarius parasiticus) : 3 ou 4 passent en vol.
Pluvier doré (Pluvialis apricaria) : 7 sur le plateau.
Pygargue à queue blanche (Haliaeetus albicilla: 2 passent en vol au loin.
Corneille mantelée (Corvus cornix) : 3-4 passent en vol.
Gorgebleue à miroir (Luscinia svecica) : 2 sur le chemin qui fait le tour de la presqu’ile, un adulte encore en plumage nuptial avec le miroir roux et un jeune.
Grive mauvis (Turdus iliacus) : 2-3 dans la végétation.
Moineau domestique (Passer domesticus) : un groupe près de l’abri où l’on a mangé.
Pipit farlouse (Anthus pratensis) : assez nombreux dans la végétation.
Sizerin flammé (Acanthis flammea) : un petit groupe passe en vol pendant que nous mangeons.
Verdier d’Europe (Chloris chloris) : groupe d’une dizaine dans la végétation près des séchoirs à morue.

On prends ensuite la route en direction d’Hamningberg. Dès que nous quittons l’île et prenons la route sur la droite, nous tombons sur une zone très appréciée des goélands. A chaque fois que l’on passe devant, il y en a plusieurs en train de se baigner ! Ce n’est pas accessible sans les déranger, on les regarde depuis la voiture sur le bas côté. Il y a aussi tout un groupe d’Huîtriers pies (Haematopus ostralegus) qui se repose.

En route nous croisons aussi pas mal de Rennes (Rangifer tarandus).

Et on en profite pour faire quelques paysages.

Photo de Christophe

Photo de Christophe

Photo de Christophe

Photo de Christophe

Photo de Christophe

Photo de Christophe

Nous nous baladerons dans la toundra sans voir trop grand chose (mais c’est très beau !), et c’est finalement la pluie qui nous rattrapera. On stoppe un peu avant le village d’Hamningberg au bord de la rivière. Il y a pas mal de saules ici, nous ferons un tour le lendemain.

Je photographie ce papillon qui se pose sur la voiture. L’Entéphrie commune (Entephria caesiata) En France, on ne le trouve que sur les massifs montagneux (mais pas dans les Pyrénées). La chenille se nourrit de myrtilles et de saules.

10 réflexions sur “Scandinavie 2019 : Vardø – la route d’Hamningberg 02 août

  1. Bonjour Jessica, tes fotos sont vraiment très belles et tu vois de très beaux zoisos. Tu en as de la chance. Tu sais peut-être que je suis un petit ours naturaliste moi. Et j’ai un bonome qui m’emmène partout dans la nature avec mes cousins Samuel et Léo. On voit de beaux zoisos aussi mais on va beaucoup moins loin que toi. La nature est très belle par chez nous aussi même si on voit pas des rennes ou si les pluviers dorés sont pas en plumage nuptial… Les paysages sont moins, c’est vrai. Mon bonome dirait que ses fotos sont moches par rapport aux tiennes et à celles de Christophe. Mais vous êtes de très bons photographes vous 🙂
    Dis Jessica, j’ai un service à te demander et ça me gêne un peu. Mon bonome est professeur de biologie dans un collège et avec les petits il étudie l’environnement. Pour cela il utilise un document qui présente les habitants d’une mare. J’ai vu ton illustration sur le même thème et elle est beaucoup plus belle et un peu plus simple que celle qu’il utilise. Il y a moins d’être vivants présentés et c’est mieux pour les petits 6èmes. Tu veux bien que je l’utilise pour ses cours ?
    Léo voudrait savoir si tu étudies la géologie aussi. Et Samuel aimerait aller dans les Pyrénées.
    Ton site me fait rêver. Il est vraiment très riche et très bien fait. Bravo Jessica ! Bravo !
    Max

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour petit ours, et merci beaucoup ! La nature est belle partout, elle est juste différente selon l’endroit où on se trouve ! Tu as raison de profiter de la nature près de chez toi 🙂 Je sors aussi beaucoup près de chez moi et je m’émerveille de tout. J’adore regarder les moineaux de mon jardin ! Et les insectes aussi.

      Pour la géologie, non je n’y connais pas grand chose 😦 Je me concentre surtout sur la faune, oiseaux et petites bêtes. J’aime aussi beaucoup les mammifères marins, mais c’est plus difficile pour moi de les observer.
      Les Pyrénées, c’est très beau, ça vaut le coup d’y aller 🙂

      Pour l’illustration de la mare, oui je suis d’accord pour qu’il l’utilise pour son cours ! Ça me fait plaisir qu’elle plaise. Il peut la récupérer directement sur mon site mais l’image est assez petite, sinon s’il me donne son mail je peux lui envoyer en plus grande taille 😉

      Merci d’apprécier mon site c’est gentil !

      J'aime

      • Merci Jessica 🙂
        « La beauté est dans l’œil de celui qui regarde » a dit Oscar Wilde. Tu dois avoir beaucoup de beauté dans les yeux toi 🙂 Tu as de la chance d’avoir un jardin. Notre amie Brindille et son petitours Arthur passent aussi des heures à observer les zoisos de leur jardin. Ils sont amis avec une mésange huppée 🙂 (J’ai vu les fotos des mésanges huppées que tu as faites. Elles sont vraiment très belles.)
        C’est dommage que tu fasses pas la géologie. Au début je trouvais cette science très austère et un peu compliquée. Mais c’est passionnant. Et puis dans les Pyrénées il y des tas de choses à voir. Mais moi j’y suis pas encore allé. Comme mammifères marins on a déjà vu des dauphins et des phoques veaux-marins en Normandie 🙂 Et on aime beaucoup Goupil même si c’est pas un mammifère marin. On le voit souvent. Tu connais Goupil ?
        Je veux bien que tu m’envoies l’image par mail. Tu as déjà mon adresse puisque c’est obligatoire de remplir le champ pour laisser un commentaire 🙂
        A bientôt Jessica et encore bravo !

        Aimé par 1 personne

  2. Bonjour Jessica,
    Merci pour ce partage très bien documenté avec de superbes photos qui me permet de voyager virtuellement, confortablement installé dans mon fauteuil vers ces contrées nordiques grâce ce blog.
    Guy

    Aimé par 1 personne

  3. Encore de bien belles photos de toi et Christophe et toujours un récit vivant et documenté qui me met dans l’ambiance chaque année 🙂 Un grand merci pour ce blog qui te demande beaucoup de travail, je suppose

    Aimé par 1 personne

    • Merciii Patricia, oui c’est sur c’est beaucoup de boulot ! Mais je trouve que c’est un peu plus vivant qu’une simple galerie ! Et la partie identification d’insectes peut servir à tout le monde ^^

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s