Euprocte des Pyrénées (Calotriton asper)

Euprocte des Pyrénées 3Adulte

Identification : L’Euprocte des Pyrénées (Calotriton asper) a une peau rugueuse et une tête longue et carrée. Le ventre est orange. Les adultes sont brun-gris, les jeunes noirs avec une grande ligne jaune sur le dos. Les larves ont des branchies apparentas.

Euprocte des Pyrénées 2Juv.

Habitat : Il fréquente de petits ruisseaux à courant faible et avec peu de végétation entre 1400 et 2600m. Il se dissimule entre les cailloux du fond des rivières. Certains sont totalement cavernicoles. L’hiver, il hiberne à terre dans des trous le long des berges.

Répartition géographique : C’est une espèce endémique des Pyrénées.

Reproduction : L’accouplement a lieu au printemps, toujours dans l’eau. Le mâle adopte une posture caractéristique avec la queue presque perpendiculaire au corps, exposant sa face ventrale très colorée. Les femelles s’approchant sont saisies et enlacées avec la queue du mâle. Après l’accouplement et le dépôt du spermatophore, la femelle recherche des endroits calmes pour déposer ses œufs sous ou entre des pierres irriguées par un léger courant. Le développement embryonnaire dure 4 à 6 semaines selon la température. Les larves se métamorphosent au bout d’un an ou deux toujours selon l’altitude.

Régime : Il se nourrit de proies aquatiques (larves, crustacés, vers, mollusques).

Sources :

http://www.herpfrance.com/fr/
http://www.parc-pyrenees.com/
http://www.randonneepyrenees.com/index.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s