Arctosa sp (genre)

arctosaIdentification : Ce genre comprend plusieurs espèces qu’il n’est pas aisé voire impossible de différencier sur photo (sauf individu caractéristique). Le point commun au genre est l’élargissement du céphalothorax qui commence bien après la dernière ligne oculaire (en vue de dessus). Leurs pattes sont plus où moins annelées de sombre.
Les espèces comme Arctosa perita, A. fulvolineata, A.leopardus, A.personata et A.villica sont généralement plus sombres et contrastées que Arctosa cinerea, A.similis et A.lacustris, mais je n’ai pas trouvé beaucoup d’infos sur la différenciation de toutes ces espèces (hors examen des genitalia). Les variations individuelles et l’apparence en fonction de l’âge étant changeante, seront classées ici toutes les espèces qui n’ont pas pu être identifiées jusqu’à l’espèce.

Comportement : La plupart creusent des terriers dans le sable ou sous les pierres, parmi les débris ou la mousse, mais on les voit souvent courir à découvert durant la journée.

Genres semblables : L’examen du céphalothorax permet de reconnaitre ce genre. Pour aider, le genre Pardosa possède pas mal de soies perpendiculaires aux pattes sur celles-ci, et le genre Alopecosa a en général une bande claire bien visible sur le céphalothorax.

Sources :
https://www.insecte.org/
Guide des araignées de France et d’Europe, Les guides du naturaliste.

2016