Evarcha arcuata

Evarcha arcuataIdentification : Evarcha arcuata mâle est de couleur dominante brun-noir à noire, à lustre cuivré. L’abdomen peut présenter 2 à 4 petits points blancs. Deux rangées de longs poils blancs entourent les yeux et pendent sur les chélicères. Les yeux sont parfois entourés d’une zone orangée. Les pattes sont noires avec les métatarses bruns, la première paire est puissante.
La femelle a un céphalothorax marqué de motifs bruns et blanchâtres. L’abdomen a un trait sombre longitudinal dans sa moitié antérieure, des bandes obliques sombres partiellement liserées de blanc, bien marquées chez les individus caractéristiques mais pouvant être estompées.

Taille : De 5 à 6mm pour le mâle, 6 à 8mm pour la femelle.

Habitat : Elle fréquente les milieux plus ou moins humides, ensoleillés, les berges des cours d’eau, les prairies inondables, les ripisylves, parfois dans des endroits plus secs. On la rencontre sur les plantes basses.

Répartition géographique : On la trouve dans toute l’Europe, partout en France

Période d’observation : De mai à septembre.

Comportement : Le mâle est très mobile et n’est pas difficile à observer. La femelle est moins fréquente. Elle passe plus de temps dissimulée dans sa loge, tissée par exemple entre les branchettes de bruyère ou dans des feuilles enroulées et revêtues de soie. En été, elle y surveille son cocon.

Espèces semblables :
Evarcha falcata mâle n’a pas d’aussi longs poils blancs sur la face et son abdomen est entouré de blanc. La femelle a des dessins moins contrastés sur l’abdomen et un front très noir. Son abdomen est également cintré de blanc. Attention toutefois aux femelles peu marquées d’E.arcuata.
Evarcha jucunda a le tour du céphalothorax, les tibias et le haut des pédipalpes blancs. La femelle possède aussi cette « couronne » blanche sur le céphalothorax, l’abdomen possède souvent une série de chevrons pas très distincte à la suite de la bande médiane sombre.
Evarcha laetabunda est de couleur plus claire sur le dessus de céphalothorax. La femelle ne présente de lignes obliques sombres que dans la partie postérieure de l’abdomen.

Sources :
Guide des araignées de France et d’Europe, Les guides du naturaliste.
Guide photo des araignées et arachnides d’Europe, Guide Delachaux.
http://toutunmondedansmonjardin.perso.neuf.fr/FR/accueil.htm
http://www.insecte.org/
http://dipode-vie.net/Arachnides/Index.html

2016

2015

2014

2012-2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s