Linyphia triangularis

 

Linyphia triangularisIdentification : Linyphia triangularis a un céphalothorax brun jaunâtre pâle avec une ligne médiane ramifiée en forme de diapason et une autre ligne vers le bord extérieur, toutes 2 plus ou moins sombres. L’abdomen est blanchâtre avec une bande médiane dentelée sombre. Les pattes sont grises, brunes ou verdâtres avec de nombreuses épines.
Le mâle a de longues chélicères divergentes.

Taille : De 4,6 à 6mm pour le mâle, 5 à 6mm pour la femelle.

Habitat : On la trouve dans les boisements et les endroits ouverts de nature variée, sur les buissons et les plantes au feuillage coriace, parfois sur les arbres.

Répartition géographique : On la trouve dans toute l’Europe, partout en France.

Période d’observation : D’août à octobre.

Toile : Sa toile est construite dans les buissons ou les plantes basses et est en forme de hamac plus ou moins horizontal, avec de nombreux fils tirés au dessus vers les plantes environnantes. Les proies s’emmêlent dans ces fils et tombent sur la toile.

Reproduction : Durant la période nuptiale, en septembre, les femelles tolèrent les mâles sur leur toile. Le mâle féconde la femelle en introduisant ses bulbes génitaux alternativement dans son épigyne. Une fois la copulation terminée, il perce un trou de 1 cm dans la toile, tisse un réceptacle et y dépose sa semence. Il y remplit ses pièces copulatrices et peut à nouveau féconder la femelle.

Espèces semblables :
Linyphia tenuipalpis et L.maura sont très semblables à L.triangularis. Le fémur de la 1ère paire de pattes possède sur sa face interne 2 ou 3 courtes épines insérées sur de petites taches noires, alors que L.triangularis cette face interne possède une rangée d’épines sans points noirs.
Frontinellina frutetorum a le céphalothorax brun rouge.
Neriene radiata a un céphalothorax entouré d’ une ceinture claire, et la face ventrale de l’abdomen présente deux segments jaunes.
Neriene emphana a le céphalothorax entièrement jaunâtre.
Neriene peltata a une bande longitudinale sombre sur le céphalothorax.

Sources :
Guide des araignées de France et d’Europe, Les guides du naturaliste.
Guide photo des araignées et arachnides d’Europe, Guide Delachaux.
http://toutunmondedansmonjardin.perso.neuf.fr/FR/accueil.htm
http://www.dipode-vie.net/Arachnides/Index.html

2012-2013

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s