Saltique de Sloane (Philaeus chrysops)

Saltique de SloaneIdentification : La Saltique de Sloane (Philaeus chrysops) est une araignée très poilue.
Le mâle a un céphalothorax noir orné de lignes ou de taches de poils blancs. L’abdomen est rouge-orangé à tache cardiaque noire. Les pédipalpes et les deux paires de pattes postérieures possèdent des poils blancs. Les deux paires de pattes antérieures sont recouvertes de poils jaune-orangé.
La femelle est très variable. L’abdomen peut être brun clair ou foncé marqué de 2 lignes longitudinales blanches qui se rejoignent presque à son extrémité, certaines sont uniformément grisâtres, ou avec une bande médiane plus sombre. La dimension des motifs varie sensiblement d’un individu à l’autre.

Taille : De 5 à 12mm pour les 2 sexes.

Habitat : On la trouve dans les milieux chauds, secs, généralement caillouteux et pierreux, parmi les pierres, les rochers, les éboulis, les vieilles murailles, les plantes basses et les régions sableuses, parfois en assez haute altitude.

Répartition géographique : Elle est présente dans une partie de l’Europe méridionale. En France, on la trouve partout, mais elle est plus commune dans le Midi.

Période d’observation : D’avril à juillet.

Comportement : Elle se déplace souvent sur les rochers, les murs et les zones de sol nu. Elle s’observe aussi régulièrement dans les buissons. Les mâles, lorsqu’ils se rencontrent, adoptent souvent des postures d’intimidation en simulant un combat durant lequel ils ne se touchent pas. En cas de mauvais temps, elle se retire dans une loge tissée sous une pierre.

Reproduction : Lors de la parade nuptiale, le mâle relève les pattes antérieures devant la femelle. Il s’approche jusqu’à embrasser sa partenaire puis s’accouple avec elle.

Cocon : La femelle le dépose dans sa loge au début de l’été.

Espèces semblables :
Mâle : Aucune.
Femelle : Cela dépend des formes. Celle possédant deux bandes longitudinales est assez facile à reconnaître. La forte pilosité aide à la détermination.

Sources :
Guide photo des araignées et arachnides d’Europe, Guide Delachaux.
Guide des araignées de France et d’Europe, Les guides du naturaliste

2014

2012-2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s