Faucheux de Canestrini (Opilio canestrinii)

Ordre : Opiliones
Sous-ordre : Eupnoi
Infra-ordre :
Super famille : Phalangioidea
Famille : Phalangiidae
Sous-famille : Opilioninae
Tribu :
Genre : Opilio
Espèce : Opilio canestrinii

Identification : Le Faucheux de Canestrini (Opilio canestrinii) a un dimorphisme sexuel marqué. Les deux possèdent toutefois un ocularium orné de petites pointes et des hanches sans marques sombres.
Le mâle est de couleur brun jaune à orange, y compris les trochanters, contrastant avec les grandes pattes noires. On devine sur son dos les moustaches caractéristiques, mais elles peuvent être très effacées. Également, de petites épines à l’emplacement de ces moustaches. Son abdomen est de forme carrée.
La femelle est brun jaunâtre à brun clair avec une zone brun sombre sur le dessus mal délimitée latéralement et traversée par une bande médiane claire. Elle possède une série de taches allongées sombres soulignées de pâle. Son abdomen est de forme ovale. Ses pattes sont indistinctement annelées.
Les jeunes ont la même robe que les femelles.

Taille : 4 à 6mm pour le mâle, 5 à 8 mm pour la femelle.

Habitat : On le rencontre souvent en forêt, mais aussi sur les murs des bâtiments.

Répartition géographique : Cette espèce est originaire d’Afrique du nord et s’est très vite répandue dans toute l’Europe.

Période d’observation : De juin à novembre.

Espèces semblables :
Opilio parietinus est plutôt de couleur gris verdâtre, ses « moustaches » abdominales sont moins visibles et moins soulignées de clair, ses hanches possèdent des marques un peu plus sombre que la couleur de base (dessus et dessous), les épines de l’ocularium sont un peu plus grandes.
Opilio saxatilis a des pattes plus courtes.
Le mâle ressemble à certains Leiobunum. Chez ce genre, l’ocularium est lisse, sans aucune épine.
Leiobunum blackwallii possède un trait sombre entre les yeux sur l’ocularium et ses trochanters sont souvent (toujours?) marquées de sombre.
Leiobunum rotondum a l’ocularium noir et ses trochanters sont sombres et plus petits.

Sources :
Guide photo des araignées et arachnides d’Europe, Guide Delachaux.
https://www.insecte.org/
https://www.quelestcetanimal.com/

2019