Labidostomis sp

Identification : Ce genre n’est pas toujours identifiable jusqu’à l’espèce sur photo. Ce genre possède les angles postérieurs du pronotum saillants et courbés vers la base des élytres. Ces derniers sont jaune orangés. Les fémurs antérieurs ne possèdent pas de dents.

Espèces semblables :
Les genres Lachnaia, Clytra, Tituboea et Antipus ont les angles postérieurs du pronotum arrondis et non courbés sur la base des élytres.

Sources :
https://www.insecte.org/
https://www.insecte.org/photos/archives/CLYTRINAE.pdf

2016

Pour cet individu, qui est un mâle vu ses pattes antérieures surdéveloppées :
– Antennes dentées à partir du cinquième article
– Pronotum glabre, labre noir
– Grandes espèces (>6mm) à ponctuation plus distincte sur le pronotum que sur les élytres (pas évident pour la ponctuation, mais il faisait plus de 6mm).
– Elytres avec un point huméral, pronotum très transverse
– Pronotum convexe, brillant à ponctuation fine et peu dense
Il reste lucida ou axillaris, deux espèces très dures à différencier sur photo.