Platystome à rostre blanc (Platystomos albinus)

Platystome à rostre blancIdentification : Le Platystome à rostre blanc (Platystomos albinus) est de couleur générale brun fauve mais peut varier du gris au noir. Il possède une pubescence blanche qui recouvre le rostre, la tête, une faible partie au milieu du bord marginal antérieur du prothorax, formant une fascie dorsale un peu en avant du milieu des élytres et une grande tache occupant tout le tiers postérieur. Le prothorax a 3 faisceaux de poils noirs disposés transversalement. Les élytres ont 3 ou 4 de ces mêmes faisceaux alignés sur leur 3ème interstrie. Les pattes sont variées de pubescence noire, fauve et blanche. Les marques blanches de tout son corps sont de taille variable et peuvent être réduites ou absente. Les antennes sont brunes annelées de blanc. Le mâle a les antennes aussi longues que le corps, celles de femelles dépassent à peine le bord du pronotum.

Taille : De 6 à 12mm.

Habitat : Il se tient sans bouger sur les branches ou sous l’écorce de branches dans les forêts de feuillus froides.

Répartition géographique : On le rencontre surtout en France septentrionale et moyenne.

Période d’observation : De mai à septembre.

Plantes hôtes : Chêne, Hêtre, Bouleau, Aulne, Saule et probablement d’autres feuillus.

Larve : Elle vit dans le bois entre 1 et 5 cm de profondeur, souvent dans des branches qui ont été endommagées par le feu et/ou envahies par les champignons. Leurs galeries suivent le fil du bois.

Espèces semblables :
Tropideres albirostris a les yeux plus grands et rapprochés, les antennes sont plus fines.
Platyrhinus resinosus a une coloration un peu différente, la face est moins lisse, les antennes plus fines.

Sources :
http://www.insecte.org/
http://denbourge.free.fr/index.htm

2015