Podagrica sp

Ordre : Coleoptera
Sous-ordre : Polyphaga
Infra-ordre : Cucujiformia
Super famille : Chrysomeloidea
Famille : Chrysomelidae
Sous-famille : Alticinae
Tribu : Alticini
Genre : Podagrica
Espèce

Identification : Le genre Podagrica comprend 4 espèces en France. on les reconnait à leur tête et leur thorax oranges, les élytres étant noir bleuté. Les antennes sont en partie orangées. Les fémurs postérieurs sont renflés. Voici la clé pour séparer les différentes espèces :
– pattes sombres noirâtres à brunâtres –> fuscipes
– pattes jaunes –> regarder la ponctuation élytrale
– ponctuation alignée (formant des stries régulières dans la moitié antérieure des élytres) –> malvae (répart plutôt sud)
– ponctuation non alignée forte et grossière –> menestriesi (plutôt sud)
– ponctuation non alignée fine –> fuscicornis (toute la France)

Genres semblables :
Derocrepis rufipes est très ressemblant, je n’ai pas encore trouvé de vrais critères pour l’écarter. L’individu présenté ici a été confirmé sur insecte.org en tant que Podagrica sp, donc ce n’est pas un Derocrepis.
Cryptocephalus rufipes a le même style de coloration mais l’écusson est dressé à la verticale.
Neocrepidodera melanostoma est une espèce plutôt montagnarde, sa tête est plus petite et ses élytres semblent plus pointus à l’apex.
Sermylassa halensis a une tache noire sur la tête en arrière des yeux.

Sources :
https://www.insecte.org/

2019

Pour celui-ci, on peut déjà éliminer fuscipes qui a les pattes noires. Il aurait fallu avoir une meilleure vue de la ponctuation des élytres pour aller plus loin. Les pattes d’un orange plutôt sombre me feraient plus pencher pour malvae, mais on ne peut être certain avec seulement ce critère.