Silpha olivieri

Ordre : Coleoptera
Sous-ordre : Polyphaga
Infra-ordre : Staphyliniformia
Super famille : Staphylinoidea 
Famille : Silphidae
Sous-famille : Silphinae
Tribu
Genre : Silpha
EspèceSilpha olivieri

Identification : Silpha olivieri est de couleur entièrement noire. Son scutellum ne possède pas de pubescence dorée. Les antennes sont régulièrement épaissies jusqu’à l’extrémité. Le 2ème article antennaire est de même longueur que le3ème, le 8ème article antennaire n’est pas plus long que le 9ème. Le devant du pronotum est assez plat. La ponctuation élytrale est grossière et irrégulière, il possède de gros points le long des côtes élytrales qui ne sont pas extrêmement saillantes.

Espèces semblables :
Silpha tyrrolensis est le pus proche, il ne possède pas ces gros points le long des côtes élytrales
Silpha obscura a la ponctuation des élytres plus fine et régulière.
Silpha tristis a une ponctuation plus fine et régulière, et les carènes élytrales sont plus saillantes.
Silpha carinata a le 8ème segment antennaire plus long que le 9ème, son pronotum est un peu plus échancré en avant.
Aclypea undata a le 2ème article antennaire deux fois plus long que le 3ème.
Silpha laevigata ne possède pas de carènes sur les élytres.
Phosphuga atrata est d’aspect plus brillant et sa tête est plus allongée
Le genre Thanatophilus possède une pilosité dorée sur le scutellum, parfois aussi sur le pronotum et les élytres.
Aclypea opaca possède normalement également cette pilosité, et sa tête est un peu plus grosse.

Sources :
https://www.insecte.org/
https://www.amentsoc.org/publications/beetle-news/2009/beetle-news-vol-01-no-03-2009-october.pdf

2019