Silphe des rivages (Necrodes littoralis)

Identification : Le Silphe des rivages ou Nécrophore des rivages (Necrodes littoralis) est de couleur noir luisant avec les 3 derniers articles antennaires orangés. Les côtés du pronotum sont arrondis. Les élytres possèdent 3 côtes longitudinales ainsi qu’une petite bosse vers les 2/3 des élytres.
Les mâles ont les tibias postérieurs arqués et les fémurs 3 renflés, ainsi que le dessous des tarses antérieurs orangés et les 4 premiers articles des tarses 1 et 2 dilatés.

Taille : De 15 à 25mm.

Habitat : Bois clairs et lisières forestières, littoral.

Répartition géographique : Largement réparti en France.

Période d’observation : D’avril à septembre.

Oeufs : Ils sont pondus isolément ou en groupe sous les cadavres.

Larves : Elles sont fusiformes et ressemblent légèrement à de petits lépismes. Elles sont très agiles pour se déplacer dans les cadavres.

Nymphe : Elle se situe dans une loge dans la terre.

Régime : C’est un nécrophage qui se nourrit d’animaux morts, de préférence de gros cadavres de vertébrés. Il est parfois observé sous des tas d’algues en décomposition au bord de la mer.

Espèces semblables :
Le Nécrophore ensevelisseur (Nicrophorus humator) a le même style de coloration mais sa forme est légèrement différente et les derniers articles de ses antennes sont bien plus grand que les autres, donnant une impression de massue.
Les autres Silphidae n’ont pas les derniers segments antennaires orangés.

Sources :
https://www.insecte.org/
https://www.insectes-net.fr/index.htm
https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Accueil_principal
http://insectesjardin56.eklablog.com/
http://denbourge.free.fr/index.htm

2017