Bellardia sp (genre)

Identification : Les mouches du genre Bellardia sont de taille moyenne, plutôt robustes, généralement avec les tergites verdâtre brillant (parfois bronze ou turquoise), mais avec un motif poussiéreux qui atténue la couleur. Le thorax est plus grisâtre avec des bandes sur le mésonotum, mais il conserve généralement une trace de couleur métallique. Les cuillerons inférieurs de la plupart des espèces ont de longs poils verticaux sur la section basale de la surface supérieure. Il existe plus de 50 espèces.

Habitat : On les rencontre dans des habitats très variés, les adultes visitent occasionnellement les fleurs, mais sont plus souvent posés sur le feuillage.

Reproduction : Les femelles sont vivipares et les larves parasitoides interne des vers de terre.

Espèces semblables :
Le genre Musca (famille Muscidae) n’a pas les soies aussi longues, l’abdomen orangé.
Les Sarcophagidae ont la nervure M1 qui continue un peu vers le bord de l’aile là où elle est coudée.
Chez les Tachinidae :
Aplomyia a le scutellum brun et les yeux velus.
Blepharipa et Carcelia ont aussi le scutellum brun.
Bothria a parfois le scutellum brun et les yeux très velus.
Dinera a 4 dc postsuturales et les mâles sont hauts sur pattes.
Eumea a 2 fortes soies ad sur le tergite 2.
Eurithia et Linnaemya ont de très fortes soies sur l’abdomen et les yeux velus.
Masicera a 4 post dc, de grandes soies fortes sur l’abdomen, les longues soies du thorax plus « couchées ».
Pales et Phryxe ont 3 ac présuturales et les yeux velus.
Sturmia a les soies moins dressées.
Trixa a la nervure transverse assombrie et la M1 qui continue vers le bord de l’aile là où elle est coudée (un peu comme les Sarcophagidae).
Chez les Calliphoridae :
Calliphora a l’angle de la nervure M1 encore plus marqué.
Eurychaeta a le thorax plus marqué de taches noires et grises.
Melinda est souvent a reflets bleus et ses yeux sont rouge plus vif, les dessins du thorax sont très légèrement différents.
Onesia possède 3 intra alaire post suturales.
Pollenia a des poils dorés mais qui partent avec l’âge (il reste souvent des restes quand même).

Sources :
https://www.insecte.org/
http://www.stevenfalk.co.uk/files/21577/testkeytobritishblowflies132016.pdf

2018