Cheilosia ranunculi

Identification : Cheilosia ranunculi est de couleur noire. Les pattes sont noires, sauf les tarses qui sont jaunes à dernier article noir. La base des ailes est jaunâtre à brunâtre. L’abdomen possède une pilosité jaune.
Les mâles ont les yeux qui se touchent, la pilosité du thorax est noire, claire seulement sur la partie antérieure. La marge latérale des tergites ne présente pas de poils noirs. Les yeux sont velus. Le dernier article des tarses 1 possède des griffes rentrantes.
La femelle a les yeux séparés et glabres, son thorax présente une pilosité jaunâtre.

Taille : 8 à 10 mm de long.

Habitat : Prairies sèches, apprécie beaucoup les renoncules.

Période de vol : De mars à juin.

Larves : Se nourrissent des tissus des végétaux, probablement de renoncules.

Espèces semblables :
Ce genre est assez compliqué.
La plus proche est Cheilosia albitarsis. Les griffes de son tarse 1 sont sortantes (comparer albitarsis/ranunculi) et il possède quelques poils noirs sur la marge latérale des tergites. Les femelles de ces deux espèces ne sont pas identifiables sur photo.
Cheilosia derasa est une espèce rare et montagnarde.
Cheilosia impressa lui ressemble mais ses pattes sont très noires y compris les tarses.
Cheilosia personata a les pattes entièrement noires y compris les tarses, sa face est prognathe.
Cheilosia semifasciata a des taches grisâtres sur l’abdomen.
Cheilosia variabilis a la face relativement poilue, ses pattes sont noires y compris les tarses.
Heringia heringi a des antennes plus longues, le mâle a les yeux plus rouges.

Sources :
https://www.insecte.org/
http://www.naturspaziergang.de/
https://www.zobodat.at/pdf/Volucella_5_0063-0078.pdf

2018