Epistrophe eligans

Epistrophe eligansIdentification : Epistrophe eligans a l’abdomen généralement assez sombre, avec les bords du tergite 2 marqués de jaune, souvent aussi la partie antérieure du tergite 3. L’étendue des marques jaune varie beaucoup. Le mésonotum est bronze brillant. le scutellum est jaune. Les pattes sont jaunes, sauf les tarses 3 qui sont assombris.
Les mâles ont les yeux rapprochés et sont en général plus sombre que les femelles qui ont les yeux espacés.

Tailles : 8 à 12mm.

Habitat : Orées forestières, haies, vergers.

Période d’observation : De mars à août avec un pic en mai.

Larve : Elle se nourrit de pucerons sur les arbres et arbustes mais aussi parfois sur les ronces.

Régime : Les adultes butinent les fleurs.

Espèces semblables :
Il ressemble beaucoup aux espèces du genre Eristalis mais ces dernières ont la nervure r4+5 coudée, formant un « U », ce qui n’est pas le cas chez Epistrophe eligans.
Les autres espèces du genre ont plus de jaune sur les tergites. Certains individus peuvent toutefois posséder pas mal de jaune, mais dans ce cas les marques deviennent de moins en moins épaisses selon les tergites (marques sur T2 > marques sur T3 > marques sur T4).

Sources :
http://www.insecte.org/
http://aesgsf.free.fr/V5/index.html
http://www.naturespot.org.uk/home

2016