Eristale brouillée (Eristalis intricaria)

Identification : L’Eristale brouillée (Eristalis intricaria) a une coloration assez variable. Son corps est recouvert d’une pilosité fournie, allant du roux au noir, parfois avec du blanc ou un mélange de ces trois couleurs. La face présente une pilosité claire et les yeux sont velus. Les pattes sont noires et jaunes.
Le mâle a les yeux jointifs de l’occiput au milieu du front.
La femelle a les yeux espacés.

Taille : 11 à 14 mm.

Habitat : Bois, tourbières et marais, plus commune en montagne.

Répartition géographique : De la Fennoscandie au centre de l’Espagne

Période d’observation : De mars à septembre.

Larves : On les trouve dans la boue et la tourbe de fonte, dans les drains des champs et le lisier.

Espèces semblables :
Merodon equestris possède une apophyse sur fémur et le tibia 3 et ses tarses sont élargis. Ses pattes sont entièrement noires. Les yeux du mâle sont jointifs uniquement à la base du front.
Le genre Cheilosia n’a pas cette courbure sur la veine r4+5.

Sources :
https://en.wikipedia.org/wiki/Main_Page
https://www.quelestcetanimal.com/
Guide des mouches et des moustiques, J. et H. Haupt.

2018