Éristale gluante (Eristalis tenax)

Eristalis tenaxIdentification : L’Éristale gluante (Eristalis tenax) se reconnait avant tout à ses deux bandes de poils verticales et sombres sur les yeux. Son arista est longue et glabre (ou alors à pubescence très courte). Elle possède une large bande faciale luisante. Le fémur et le tibia de la 3ème paire de pattes sont dilatés. Son abdomen est large et luisant, pouvant être complètement noir ou avec 2 taches latérales sur le tergite 2.
Les mâles ont les yeux qui se touchent.
Les femelles ont les yeux espacés.

Taille : De 14 à 16mm.

Habitat : Elle se rencontre un peu partout, là où se trouvent diverses fleurs et surtout ombellifères.

Hivernation : Adulte.

Période de vol : De mars à décembre.

Larves : Elles sont cylindriques et vivent dans des eaux stagnantes riches en matières organiques comme les étangs et les égouts. Leur tube respiratoire est long de plusieurs centimètres (d’où leur surnom de « ver à queue de rat »). A la fin de leur développement, elles quittent l’eau pour se nymphoser à l’air libre.

Espèces semblables :
C’est la seule du genre à posséder ces deux bandes de poils verticales sur les yeux.
Epistrophe eligans peut ressembler à un Eristalis mais sa nervure r4=5 n’est pas coudée.

Sources :
http://www.insecte.org/index.php
https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Accueil_principal
http://viagallica.com/
http://www.insectes-net.fr/index.htm

2016