Eudasyphora cyanella

IdentificationEudasyphora cyanella est de couleur vert brillant, tirant sur le bronze avec l’âge. Elle possède un « collier » blanc en avant du thorax d’où partent de courtes bandes noires. Sa nervure M1 est légèrement courbée vers la radiale. Ses yeux sont légèrement velus et elle possède une soie ia antérieure. Son abdomen est entièrement poli, sans pruine ni motifs chatoyants. Elle ne possède pas de soies supplémentaires au-dessus de la longue soie ad du tibia II.
Le front du mâle est fin.

Taille : 8 à 10mm.

Répartition géographique : On la trouve en Europe de l’Espagne au Danemark, et à l’est jusqu’en Iran.

Période d’observation : De mars à octobre, mais plus commune d’avril à mai.

Hibernation : Adulte.

Oeufs : La femelle les pond dans la bouse, dans plusieurs cavités contenant chacune 25 à 30 œufs. Il y a deux couvées par an, une en mai-juin réalisée par les individus ayant hivernés et l’autre en juillet-août réalisée par leur progéniture. Une troisième couvée peut parfois avoir lieu.

Larve : Elle mesure jusqu’à 13mm de long et se développe dans la bouse de vache. Le stade larvaire dure environ 1 mois.

Pupe : Ce stade dure de 2 à 4 semaines.

Espèces semblables :
Les genres Neomyia, Gymnocheta,  Chrysosomopsis, Cynomya, Chrysomya et Lucilia ont la nervure M1 est fortement courbée.
Le genre Pyrellia a les yeux nus et de possède pas de soie ia antérieure.
Le genre Dasyphora a l’abdomen mat pruineux ou à motifs chatoyants noirs et blancs (en échiquier).
Eudasyphora cyanicolor a les yeux nus et est plutôt bleue.
Eudasyphora zimini a pour les mâle le front large. Les deux sexes possèdent 1 ou 2 soies supplémentaires au-dessus de la longue soie ad du tibia 2.

Sources :
https://www.insecte.org/
https://www.naturespot.org.uk/
https://nbn.org.uk/
https://books.google.fr/books?id=CDGduw3heY8C&pg=PA206&lpg=PA206&dq=Eudasyphora+cyanella&source=bl&ots=-hx4XpVHhK&sig=Aldtd4oLaeEWXK_1Buy5_NhpSco&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwjQlcGmxu7ZAhXC0xQKHfUdCe84ChDoAQhQMAY#v=onepage&q=Eudasyphora%20cyanella&f=false

2018