Linnaemya sp

Identification : Le genre Linnaemya possède 3ia post suturales, l’arista est glabre, la veine m-cu n’est pas particulièrement inclinée, la veine m est anguleuse avec un appendice au niveau de la courbure, la cellule r5 est ouverte, elles possèdent des poils blanchâtres à l’arrière de la tête, les joues sont glabres, les yeux velus, la basicosta est blanc jaunâtre.
La plupart des espèces sont très dures à identifier sur photo.

Taille : 8 à 13 mm.

Espèces semblables :
Ce genre n’est pas toujours facile à déterminer. Une vérification avec la clé est préférable.
Les genres Bothria et Carcelia ont le scutellum brun (certaines Linnaemya l’ont aussi) et ne possèdent pas d’appendice à la suite de la courbure de la nervure m.
Le genre Compsilura a les yeux un peu moins velus et semble moins trapu.
Le genre Cyzenis n’a pas l’arrière de la tête aussi poilu.
Le genre Eumea semble avoir les yeux moins densément velus.
Les genres Exorista, Lydella et Meigenia ont les yeux glabres.
Le genre Nemorilla n’a pas la face protubérante.
Le genre Phorocera a le scutellum en partie brun, sauf P.obscura. Leur face semble moins protubérante.
Le genre Phryno a la base des ailes ambrée.
Le genre Phryxe n’a pas la face protubérante.
Chez le genre Trafoia, la veine m est distinctement concave après l’angle.
Le genre Lypha ne possède pas d’appendice à la courbure de la veine m.
Le genre Cleonice a les soies à l’arrière de la tête principalement noires.
Le genre Eurithia n’a pas (ou très rarement une toute petite) appendice à la courbure de la veine m.
Le genre Appendix a une assez longue épine costale sur l’aile.

Sources :
https://www.insecte.org/
http://tachinidae.myspecies.info/sites/tachinidae.myspecies.info/files/Central%20European%20Key%20-%20plus%20figures.pdf

2018