Mouche du céleri (Euleia heraclei)

Euleia heracleiIdentification : La Mouche du céleri (Euleia heraclei) possède un dessin alaire caractéristique. On peut la trouver sous deux formes :
La forme printanière a le thorax, le scutellum et l’abdomen noirs.
La forme estivale a le thorax et l’abdomen orangé. le scutellum est jaune, avec le postscutellum noir.
Ce que l’on retrouve chez les 2 formes : yeux verts à reflets rougeâtres, tête jaunâtre, pattes et balanciers jaunes, côtés thorax à stries longitudinales blanches.
La femelle possède un ovipositeur court et noirâtre.

Taille : de 4 à 6mm.

Habitat : Prairies et jardins.

Répartition géographique : De l’Europe à l’Asie centrale.

Période d’observation : D’avril à novembre.

Hibernation : Pupe de 2ème génération, dans le sol.

Oeufs : Ils sont pondus sous les feuilles en avril et mai.

Larves : Elles minent les feuilles de berce, panais, cicutaire et autres ombellifères qui prennent alors un aspect sec et boursouflé. Elles grandissent en 1 mois.

Pupe : Elle se trouve en dehors de la feuille.

Espèces semblables :
Philophylla caesio ressemble à la forme noire mais a le scutellum bordé de brun.
Platyparea discoidea ressemble aussi à la forme noire mais il a de faibles bandes pruineuses sur le thorax et 2 petites taches brunes sur le côté du scutellum.
De manière générale, les dessins des ailes sont importants pour l’id.

Sources :
http://www.insecte.org/
http://aramel.free.fr/
https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Accueil_principal
http://demons-et-merveilles.fr/index.html
http://www.naturespot.org.uk/home

2016