Pegomya sp

Ordre : Brachycera
Sous-ordre : Diptera
Infra-ordre : Muscomorpha
Super famille : Muscoidea
Famille : Anthomyiidae
Sous-famille : Pegomyinae
Tribu : Pegomyini
Genre : Pegomyia
Espèce

Identification : Les mouches du genre Pegomya sont pour la plupart difficiles à identifier à l’espèce sur photo. Elles sont de couleur grise avec l’abdomen jaune. Leur nervure sous costale est plus ou moins parallèle à R1 et ondulée.

Larves : Elles sont mineuses dans les feuilles de diverses plantes.

Genres semblables :
Certaines Faniidae sont très ressemblantes. Les caractères distinctifs ne sont pas forcément faciles à voir et reposent sur la nervation alaire :
– La nervure A1 atteint la marge de l’aile pour Anthomyiidae, très courte pour Fanniidae.
– Sc qui diverge directement de R1 dès sa base et reste droite jusqu’à la marge de l’aile pour Fanniidae, est plus ou moins parallèle à R1 et ondulée pour Anthomyiidae et Muscidae.
Le genre ressemble aussi aux Phaonia, mais ces dernières ont moins de poils sur le tibia 3.

Sources :
https://www.insecte.org/

2019

Pas vraiment de critères pour ce mâle. Plusieurs espèces ont cette apparence.

Pour celle-ci, j’ai cherché plusieurs critères sur insecte.org :
P. inthemi : derniers articles des tarses 2 et 3 dilatés, caractéristique de cette espèce, donc ce n’est pas elle.
P. bicolor : soie pré alaire courte, 3 soies préapicales dorsales sur tibia 3. Je ne sais pas quelle taille doivent faire ces soies, mais si on compte 3 soies dorsales sur le tibia 3 de ma mouche, elle ne sont plus préapicales à mon sens. Par contre, la soie pré alaire est longue.
P. solennis : une seule av sur tibia 3, il me semble bien qu’il y en a 4, deux grandes au centre et deux plus petites aux extrémités.
Donc ce n’est aucune de ces espèces.