Ptychoptère souillée (Ptychoptera contaminata)

Ordre : Diptera
Sous-ordre : Nematocera
Infra-ordre : Ptychopteromorpha
Super famille : Ptychopteroidea
Famille : Ptychopteridae
Sous-famille : Ptychopterinae
Tribu :
Genre : Ptychoptera
Espèce : Ptychoptera contaminata

Identification : La Ptychoptère souillée (Ptychoptera contaminata) a le corps noir brillant avec les côtés du thorax gris. Elle possède une seule veine anale, deux fausses veines, la veine Rs est très longue (3 à 4 fois plus longue que r-m), clairement visible dans une zone hyaline avec une tache noire à sa base et une à son apex. Les ailes sont marquées de taches noires intenses. Le scutellum est jaunâtre. Le basitarse 3 est brun orangé à la base s’assombrissant vers l’apex.
Le mâle est svelte à apex abdominal élargi avec de bandes oranges sur les tergites.
La femelle a l’abdomen plus gros à apex pointu et à taches latérales oranges sur les tergites. Le dernier tergite est noir.

Taille : 9mm.

Habitat : Bords des lacs ou des ruisseaux à cours lent.

Larves : Elles se développent dans les eaux calmes.

Espèces semblables :
Les autres du genre ont soit la veine Rs bien plus courte, confinée dans une tache noire, sans marques argentées sur les côtés du thorax et avec le scutellum noir, soit les marques des ailes sont moins sombres, la veine Rs un peu plus courte (2 fois r-m). Dans ce deuxième cas, si l’abdomen n’est pas entièrement noir, l’espèce possible est albimana qui a le basitarse 3 au moins en partie jaune blanchâtre (plus visible chez les femelles, qui ont aussi le dernier tergite orangé). Lorsque le basitarse est blanchâtre uniquement en partie, il l’est côté apex, la base de ce dernier étant noirâtre (alors que chez contaminata, le basitarse 3 peut-être orangé mais il l’est à partir de la base, l’apex restant noir).
Certains Tipulidae sont ressemblants, mais la nervation est différente (chez Ptychoptera pas de cellule discale, une seule veine anale et deux fausses veines) et les mâles ont les antennes pectinées.

Sources :
https://ccw.naturalis.nl/documents/Stubbs_and_Kramer,_2016j.pdf
https://core.ac.uk/download/pdf/60428.pdf
Guide des mouches et des moustiques, J. et H. Haupt, Delchaux et niestlé

2019