Syrphe pyrastre (Scaeva pyrastri)

Identification : Le Syrphe pyrastre (Scaeva pyrastri) a le thorax noir bleuté brillant, roux sur les côtés. L’abdomen est noir avec des lunules blanchâtres, celles des tergites 3 et 4 obliques par rapport au bord antérieur du tergite et parallèles au bord latéral du tergite. Les yeux sont velus, la nervure R4+5 est sinueuse.
Le mâle a les yeux qui se touchent.
La femelle a les yeux espacés.

Taille : 10 à 15 mm de long.

Habitat : Cette espèce se déplace beaucoup, et se rencontre là où les pucerons sont abondants.

Période de vol : De février à novembre.

Hivernation : Larves dans le bois en décomposition.

Larve : Elle est prédatrice de pucerons.

Régime : Nectar et pollen pour les adultes, pucerons pour les larves.

Espèces semblables :
Scaeva selenitica et Scaeva dignota ont les lunules de l’abdomen plutôt jaunes, parallèles à la marge antérieure des tergites (pour les lunules des tergites 3 et 4) mais pas parallèles aux bords latéraux des tergites.
Le genre Dasysyrphus a la nervure R4+5 un peu moins sinueuse.
Le genre Eupeodes a les yeux glabres.
Le genre Meliscaeva est plus svelte.
Le genre Melangyna a les taches jaunes de l’abdomen plus rectilignes.

Sources :
https://www.insecte.org/
Guide des mouches et des moustiques, J. et H. Haupt.
https://www.arvalis-infos.fr/file/galleryelement/pj/e6/bf/2e/b5/scaeva%20pyrastri2942529680027278673.pdf

2017