Adelphocoris lineolatus

IdentificationAdelphocoris lineolatus est de forme allongée et de couleur gris verdâtre ou jaunâtre pâle, sans poils noirs. Les 4 articles antennaires sont tous de même épaisseur. Elle peut parfois présenter une fine pilosité brune mêlée aux poils blancs. Le pronotum possède souvent 2 taches noires. L’écusson possède 2 traits bruns longitudinaux, la corie une ligne longitudinale brune dans sa partie médiane. Les fémurs sont tachetés de brun. Les épines du tibia 3 sont de longueur égale ou plus longues que la largeur du tibia. Le cunéus est pâle, parfois assombri au sommet.

Taille : 8,3 à 9,5 mm pour le mâle, 7,6 à 8,3 mm pour la femelle.

Habitat : On la trouve sur les Papilionacées et les Composées.

Répartition géographique : On la trouve partout en France.

Période d’observation : De mai à septembre.

Hivernation : Oeufs.

Espèces semblables :
La plus proche, qui lui ressemble beaucoup, est Adelphocoris quadripunctatus. Elle possède une pilosité noire mêlée aux poils blancs (plus noire et les poils sont plus gros que les fins poils bruns que peut posséder Adelphocoris lineolatus). Elle a aussi en général les antennes plus sombres avec la base des articles jaunâtre, et possède souvent 4 points noirs sur le pronotum. Parfois il n’y en a que deux, parfois aucun, s’il n’y en a que 2 ils sont généralement situés plus au centre du pronotum que ceux d’Adelphocoris lineolatus (quand elle en a).
Closterotomus norwegicus  possède une pilosité noire sur le corps, ses articles antennaires 3 et 4 sont plus fins que l’article 2 et les épines sur les tibias 3 sont plus courtes que la largeur du tibia.
Certaines Calocoris peuvent être semblables mais ces dernières sont plus vertes et plus élancées.
Les LygocorisOrthotylus et Tuponia, bien vertes aussi.
Certaines Stenotus aussi mais elles semblent plus contrastées.

Sources :
https://www.insecte.org/
https://faunedefrance.org/bibliotheque/docs/Wagner&Weber(FdeFr67)Miridae.pdf
https://www.britishbugs.org.uk/index.html

2016