Elasmostethus sp

Ordre : Hemiptera
Sous-ordre : Heteroptera
Infra-ordre : Pentatomorpha
Super famille : Pentatomoidea
Famille : Acanthosomatidae
Sous-famille : Acanthosomatinae
Tribu :
Genre : Elasmostethus
Espèce

Identification : Le genre se reconnait au premier article antennaire dépassant le clypéus, à sa ponctuation noire sur la tête et le pronotum, à son connexivum unicolore et à sa membrane légèrement bicolore. Les angles huméraux du pronotum sont peu saillants. Leur couleur générale est verte et brune.
Pour distinguer les deux espèces de ce genre, il faut une bonne vue de l’extrémité abdominale en vue de dessous. Une photo faite in natura peut faire l’affaire, mais il faut penser à la faire volontairement car ce ne sont pas des parties que l’on photographie spontanément. Je classerais donc ici celles pour lesquelles je n’ai pas réalisé de telles images.

Taille : 8 à 11 mm.

Genres semblables :
Acanthosoma haemorrhoidale est plus grande (14 à 18 mm), les angles huméraux de son pronotum sont plus saillants
Cyphostethus tristriatus a le premier article antennaire qui ne dépasse pas l’apex du clypéus, la ponctuation de la tête et du pronotum est presque concolore et elle possède des taches rosâtres sur les hémélytres.
Le genre Elasmucha est généralement moins teinté de vert, son connexivum est bicolore, marqué de noir.

Sources :
Les Punaises Pentatomoidea de France, Roland Lupoli et François Dusoulier.

2019