Abeille mellifère (Apis mellifera)

Identification : L’Abeille mellifère (Apis mellifera) est de couleur  brune avec des bandes claires à la base des segments abdominaux. le thorax possède des poils bruns jaune. La cellule radiale (=marginale) est très allongée en forme de banane vers l’apex de l’aile. Elle possède une corbeille caractéristique aux pattes 3, qui lui permet de former une boule de pollen compacte caractéristique.
La reine a un abdomen très allongé.
Les mâles se reconnaissent à leurs gros yeux qui se touchent.

Taille : 15 à 18 mm pour la reine, 11 à 13 mm pour les ouvrières et 13 à 16 mm pour les mâles.

Habitat : Les sauvages se rencontrent dans les bois clairs de préférence, les domestiques dans tous types de milieux.

Répartition géographique : Elle est très commune partout, dû à l’apiculture.

Comportement : Elles sont capables de former de très grandes colonies (jusqu’à 80 000 individus). Elle produit de la cire au moyen de glandes spéciales (glandes cirières) et la sécrète sous forme de petites lamelles blanches par les bords postérieurs des sternites abdominaux.Les alvéoles, hexagonaux, sont façonnés par les ouvrières avec cette cire.
Elles récoltent le nectar des fleurs et le gardent dans leur jabot. Arrivées dans la colonie, les ouvrières s’échangent le nectar qui petit à petit se déshydrate et s’épaissit pour former le miel qui vient remplir les alvéoles. Ce dernier sert surtout à nourrir la colonie durant les périodes de mauvais temps.
Le pollen est aussi récolté, il sert surtout à nourrir les larves.

Période d’observation : De mars à octobre.

Espèces semblables : Aucune autre abeille Française ne possède le tibia 3 aussi élargi ainsi que la cellule radiale aussi allongée.

Sources :
https://www.insecte.org/
Guide des abeilles, bourdons, guêpes et fourmis d’Europe.

2018