Camponotus vagus

Ordre : Hymenoptera
Sous-ordre : Apocrita
Infra-ordre : Aculeata
Super famille : Formicoidea
Famille : Formicidae
Sous-famille : Formicinae
Tribu : Camponotini
Genre : Camponotus
Espèce : Camponotus vagus

Identification : Camponotus vagus a le corps entièrement noir, avec une forte pilosité blanche sur le gastre. Son pétiole est en une partie, elle ne possède pas d’étranglement sur le gastre, ce dernier est en 5 segments. Elle n’a pas de dépression sur le thorax, ses antennes sont insérées à une certaine distance du clypéus, ce dernier bombé, sans carène.

Taille : De 6 à 13 mm.

Habitat : Milieux boisés, surtout de conifères. Parfois bosquets isolés ou même arbres isolés, y compris dans les jardins, jusqu’à 1000m d’altitude.

Répartition géographique : Presque partout en France sauf au nord.

Essaimage : Avril-mai.

Biologie : Les nids sont exclusivement dans les troncs d’arbres au sol ou dans les souches et les chandelles. La sciure au sol trahit leur présence. De larges trous donnent divers accès au nid. Les colonies sont peuplées au maximum de 10 000 ouvrières. La fondation est indépendante, par une reine. Elle se fait généralement dans le bois mort, mais aussi dans le sol. Le développement des colonies reste toutefois lié au bois, où elles creusent des galeries. Elles sont omnivores, et les ouvrières montent aux arbres pour y chercher de la nourriture, dans un rayon de 10m.

Espèces semblables :
La grande taille et la pilosité blanche de l’abdomen sont caractéristiques.
Camponotus aethiops lui ressezmble mais sa pilosité est moindre et elle possède une carène médiane sur le clypéus.

Sources :
http://cle.fourmis.free.fr/fourmi-camponotus-3.html
Fourmis d’Europe occidentale, Guide Delachaux.

2019