Dolerus gonager/puncticollis

Identification : Ces deux espèces sont très proches. Elles possèdent 9 articles antennaires. La cellule radiale est divisée en deux, les deux nervures récurrentes aboutissent dans la deuxième cellule cubitale. Elles possèdent deux cellules cubitales. Les yeux sont arrondis en ovale court (à peine plus hauts que larges), leur côté interne arqué (et on réniforme). L’abdomen est entièrement noir. Tous les genoux sont rougeâtres ou jaunâtres. La base des fémurs est noire.
Pour distinguer les deux espèces, il faut voir de près les lobes latéraux du mésonotum, fortement et densément ponctuées chez D.puncticollis et lisses et brillants avec seulement quelques points épars chez D.gonager.

Taille : 8 à 9 mm de long.

Répartition géographique : L’espèce est commune dans toute a France et toute l’Europe.

Larve : Elle est vert-jaunâtre avec une bande longitudinale vert sale plus foncé sur le dos, et une plus large de chaque côté. On le trouve sur les graminées, principalement sur la fétuque des prés (Festuca pratensis).

Espèces semblables :
Le genre Loderus a des yeux plus allongés et dont le côté interne est réniforme.
Dolerus liogaster a les fémurs entièrement rougeâtres.

Sources :
https://www.insecte.org/index.php
https://faunedefrance.org/bibliotheque/docs/L.BERLAND(FdeFr47)Hym.Tenthedoides.pdf

2018

2017