Seladonia subaurata

Ordre : Hymenoptera
Sous-ordre : Apocrita
Infra-ordre : Aculeata
Super famille : Apoidea
Famille : Halictidae
Sous-famille : Halictinae
Tribu : Halictini
Genre : Seladonia
Espèce : Seladonia subaurata

Identification : Seladonia subaurata possède sur le corps des reflets dorés clairs, avec des bandes de poils clairs à l’apex des tergites, la base et l’intérieur du tibia 1 est jaune, les yeux sont verts, la nervure basale est arquée, la ponctuation du thorax fine et dense.
La femelle possède une ligne verticale glabre à l’apex du dernier tergite.

Taille : 7 à 8 mm.

Habitat : Milieux ouverts et chauds, sablonneux à argileux, surtout sablières et chemins creux.

Période de vol : De mai à août.

Hivernation : Femelles fécondées.

Nidification : La femelle ayant hiverné creuse au printemps une galerie dans le sol. Les cellules d’élevage sont situées sur les parois. Début juin, 4 ou 5 femelles en sortent, ne pouvant s’accoupler car il n’y a pas encore de mâles à cette époque. Elles aident leur mère à construire le nid. Les mâles et d’autres femelles apparaissent à partir de juillet. Les mâles meurent après l’accouplement, les femelles fécondées hivernent et fondent leur propre nid l’année suivante.

Espèces semblables :
Ce genre est assez compliqué. Il faut regarder plusieurs choses, la taille, la coloration de la tomentosité… Une vérification sur insecte.org est préférable.
Les Colletidae peuvent être semblables mais elles n’ont pas la nervure basale aussi courbe.

Sources :
http://www.insecte.org/
Guide des abeilles, bourdons, guêpes et fourmis d’Europe.

2019