Trichopria sp

Ordre : Hymenoptera
Sous-ordre : Apocrita
Infra-ordre : 
Super famille : Diaprioidea 
Famille : Diapriidae
Sous-famille : Diapriinae 
Tribu : Diapriini
Genre : Trichopria
Espèce :

Identification : Le genre Trichopria se reconnait à ses antennes insérées sur un socle frontal, sa nervation alaire réduite, sa tête aussi large que le thorax, son collier de poils denses blanc argentés au prothorax, l’absence de silllons longitudinaux sur le mésonotum.
La femelle a 12 articles antennaires, une massue noire de 3-4 articles s’épaississant progressivement.

Hôte : Certaines espèces parasitent les larves de Drosophilidae.

Genres semblables :
La sous-famille des Ismarinae n’a pas les antennes insérées sur un socle frontal. La femelle possède 15 articles antennaires, le mâle 14.
La sous-famille des Belytinae a une nervation moins réduite, pas de collier laineux sur le pronotum et des sillons longitudinaux sur ce dernier.
Les tribus des Eunuchopriini et des Lepidopriini n’ont pas de collier de poils au prothorax.
Les tribus des Spilomicrini et des Psilini possèdent des sillons longitudinaux sur le mésonotum
Le genre Monelata possède pour la femelle 13 articles antennaires et 1 article à la massue.
Le genre Diapria a pour la femelle 6 articles à la massue antennaire
La massue du genre Basalys (femelles) est plus distinctement épaissie par rapport au reste de l’antenne.
Le genre Tetramopria a la massue antennaire de 5 articles (femelle) et plutôt brune, ainsi qu’un collier de poils plutôt jaune-doré au prothorax.

Sources :
https://www.insecte.org/
http://ponent.atspace.org/fauna/ins/fam/diapriidae/diapriidae.htm

2019