Acidalie maigre (Idaea macilentaria)

idaea-macilentariaIdentification : L’Acidalie maigre (Idaea macilentaria) est de couleur générale beige clair, avec des lignes transversales brunes peu sinueuses d’épaisseur variable. La base de la côte de l’aile antérieure est assombrie. Les 4 ailes sont piquetées de noir, avec des mouchetures d’un nombre et d’une intensité variable. Les ailes postérieures sont un peu échancrées avec un point noir discal. Les ailes antérieures peuvent rarement avoir aussi un point discal.

Taille : 20 à 25mm d’envergure.

Habitat : On l’observe dans les lieux ouverts xérothermiques, les friches, les bords de champs et de chemins.

Répartition géographique : On la trouve dans l’Ouest Européen, de l’Allemagne à l’Espagne. Elle est bien répandue en France. Se raréfie en Europe, surtout en plaine.

Comportement : La chenille mange le feuillage fané.

Période de vol : Il y a une génération de mai à juillet.

Plantes hôtes : Séneçon jacobée (Senecio jacobaea), Stellaires (Stellaria), Sauges (Salvia), Achillées (Achillea), Centaurées (Centaurea), Oseilles (Rumex), Laiterons (Sonchus)…

Espèces semblables :
L’Acidalie rousse (Idaea rufaria) est de couleur plus roussâtre et possède souvent un point noir aussi sur le dessus des ailes antérieures.

Sources :
http://www.insecte.org/
Guide des papillons nocturnes de France, Les guides du naturaliste.
Papillons de nuit d’Europe Volume 2, Géomètres, Patrice LERAUT

2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s