Celypha aurofasciana

Celypha aurofascianaIdentification : Celypha aurofasciana se reconnait à ses deux grandes bandes jaunes verticales sur les ailes antérieures. Chacune possède une ligne centrale étroite et plus sombre. Les ailes aux abords de ces lignes sont de couleur brune plus sombre.

Taille : 12 à 14mm d’envergure.

Habitat : Bois de feuillus.

Répartition géographique : Europe surtout septentrionale et centrale. En France, un peu partout à l’exception du pourtour méditerranéen et des Alpes.

Comportement : Elle est plus active en fin d’après-midi et le soir.

Période de vol : Il y a deux générations entre mai et août.

Plantes hôtes : Mousses des arbres où la chenille se fait une galerie de soie.

Espèces semblables :
Le genre Endothenia peut y ressembler mais n’a pas de bandes aussi bien délimitées.
Orthotaenia undulana semble avoir moins d’argenté et la double bande claire des ailes antérieures parait plus sinueuse.
Celypha rurestrana et Celypha lacunana ont la bande sombre postmédiane coupée en longueur par une bande plus claire.
Celypha cespitana est généralement plus brune.
Phiaris umbrosana a aussi la bande sombre postmédiane souvent coupée en longueur par une bande plus claire. Sa bande claire est un peu moins large.
Celypha flavipalpana a comme la précédente la bande claire un peu moins large et elle est généralement d’un brun moins sombre.
En règle générale il faut se méfier des genre Celypha et Phiaris, surtout avec des individus qui ne sont pas très caractéristiques car il peut y avoir des ressemblances.

Sources :
http://www.insecte.org/
http://ukmoths.org.uk/
http://www.papillon-poitou-charentes.org/
http://www.lotmoths.com/index.php

2015