Conspicillaire (Egira conspicillaris)

Egira conspicillarisIdentification : La Conspicillaire (Egira conspicillaris) est de couleur très variable, bien que toujours dans les tons bruns-gris. Elle peut être très claire ou très foncée. Les ailes antérieures sont plus ou moins sombres avec le bord interne clair, parfois une large zone claire à l’apex également. Elle possède une tache claviforme pas toujours visible, une orbiculaire au contour généralement assez bien dessiné et une grosse réniforme de forme finalement assez ronde aux contours souvent en partie estompés. Le thorax est clair avec une ligne médiane sombre.

Habitat : Prairies maigres, pelouses sèches, proche des forêts.

Répartition géographique : On la trouve dans toute l’Europe, excepté à l’extrême nord. Elle est présente partout en France, mais localisée dans le nord.

Période de vol : Il y a 1 génération de mars à juin.

Plantes hôtes : La chenille est polyphage.

Espèces semblables :
Les formes de la Campagnarde (Apamea crenata) qui lui ressemblent ont une tache sombre pointue près du tornus.
La Noctuelle putride (Axylia putris) a les taches orbiculaires et réniformes noires.
La Noctuelle aquiline (Euxoa aquilina) a la réniforme et l’orbiculaire plus marquées, la réniforme étant moins ronde.

2016