Doublure jaune (Euclidia glyphica)

Euclidia glyphicaIdentification : La Doublure jaune (Euclidia glyphica) a les ailes antérieures gris-brun avec deux bandes transversales brun foncé ou rouge brun et une tache triangulaire de la même couleur près de l’apex. Les ailes postérieures sont mi-brunes (plutôt à la base et du côté intérieur) mi-jaunâtres, avec une bande brune dans la partie jaune. Le dessous des ailes est jaune avec quelques marques brunes (légères) et une tache sombre à chaque aile.

Habitat : Elle fréquente les prairies sèches à mésophiles, les clairières.

Répartition géographique : C’est une espèce Eurasiatique, on la trouve dans toute l’Europe et elle est largement répandue en France.

Période de vol : Il y a 2 générations par an, entre mai et septembre.

Plante hôte : Diverses plantes basses (luzernes, trèfles, vesces, lotiers, gesses)

Chenille : Elle peut atteindre 40mm de longueur. Le corps est allongé, avec 4 paies de fausses pattes. Les premières fausses pattes situées sur le 4ème segment abdominal sont réduites. Le tégument est crème, avec des lignes longitudinales brunes ou brun jaunâtre. Les flancs sont pourvus, sous les stigmates, d’une bande longitudinale blanchâtre ou blanc rosé qui peut être bordée ventralement de brun foncé. Les dessins du corps se prolongent sur la capsule céphalique.
En Europe septentrionale, la ponte a lieu en juin, les œufs éclosent au bout d’environ 15 jours, la  nymphose a lieu vers fin septembre (en terre au pied de la plante hôte), l’imago émerge l’année suivante en mai-juin. Les œufs sont déposés en petits groupes sur les feuilles. Les chenilles sont nocturnes et se tiennent le corps tendu contre une tige la journée.

Espèces semblables :
La Noctuelle héliaque (Panemeria tenebrata) lui ressemble mais a des dessins plus diffus sur les ailes antérieures et ses ailes antérieures sont plutôt sombre avec une bande jaune non traversée de noir.

Sources :
http://www.insecte.org/
http://toutunmondedansmonjardin.perso.neuf.fr/FR/accueil.htm
Guide des papillons nocturnes de France, Les guides du naturaliste.
Guide des chenilles d’Europe, Les guides du naturaliste.

2016

2015

2014

2012-2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s