Dragon (Harpyia milhauseri)

Identification : Le Dragon (Harpyia milhauseri) a les ailes de couleur gris argent. Il possède une petite bande noire transversale partant du tornus, ainsi qu’une autre bande noire longitudinale partant de la base des ailes du côté interne. L’aire postdiscale possède une bande brune transversale fragmentée. Les ailes postérieures sont blanc grisâtre à marge grise en pointillés avec une tache sombre près du tornus.

Taille : 45 à 50mm d’envergure.

Habitat : Il fréquente les bois de feuillus, notamment les chênaies bien exposées.

Répartition géographique :Il est largement répandu de l’Europe occidentale et centrale à l’Asie mineure. En France, on le trouve presque partout, jusqu’à 1500m d’altitude.

Période de vol : Il y a 2 générations en avril-juin puis en juillet-août.

Plantes hôtes : Chênes (Quercus), Hêtres (Fagus), Bouleaux (Betula), Ormes (Ulmus), Peupliers (Populus).

Hibernation : Chrysalide.

Chenille : Elle peut atteindre 45mm de long. Son corps est essentiellement vert. Le dessus du thorax possède deux lignes longitudinales jaunes. Le premier segment abdominal possède une excroissance dorsale à apex bifide. Les 4 ou 5 segments suivants possèdent une gibbosité pointue. Le 8ème segment possède une protubérance conique. La région médiane de l’abdomen possède une paire de bandes latérales brunes de forme irrégulière. la tête est brune, légèrement échancrée.

Cocon : Il est très dur, fait à base de particules d’écorces, situé dans les anfractuosités des troncs des arbres nourriciers.

Espèces semblables :
Le genre Pheosia a le bord interne de l’aile plus souligné de noir, la marge n’est pas aussi grise et l’aile antérieure est traversée de l’apex à la base par une zone blanche.

Sources :
Guide des papillons nocturnes de France, Les guides du naturaliste.
Guide des chenilles d’Europe, Les guides du naturaliste.

2019

2018

2016