Écaille tigrée (Spilosoma lubricipeda)

Spilosoma lubricipedaIdentification : L’Écaille tigrée (Spilosoma lubricipeda) est de couleur blanche avec des taches noires. Les ailes postérieures ont aussi quelques taches noires. L’abdomen est orange avec des taches noires. Les antennes sont le plus souvent noires.

Taille : 34-48 mm d’envergure.

Habitat : On la trouve dans tous les milieux, notamment ouverts, jusqu’à environ 2000m d’altitude, dans les jardins potagers, même en ville.

Répartition géographique : Elle est présente dans toute l’Europe, sauf dans les parties les plus méridionales et septentrionales. Elle s’étend jusqu’au Japon. En France, on la trouve partout, y compris en Corse.

Comportement : Passe l’hiver sous forme de chrysalide. Les chenilles peuvent se déplacer très rapidement.

Période de vol : Il y a 1 ou 2 générations entre mai et septembre.

Plantes hôtes : Nombreuses plantes basses.

Chenille : Elle peut atteindre 40mm de longueur. Le tégument est gris brunâtre foncé. Elle possède des touffes de soies noirâtres, issues de verrues noires, en relief et une bande médio-dorsale rouge ou orangée.La tête est noir luisant.
Lorsqu’il n’y a qu’une génération, la ponte a lieu en juillet, on voit les chenilles de juillet-août jusqu’en automne, puis a lieu la nymphose, l’émergence l’année suivante en mai-juin. Les imagos de la seconde génération volent en aout. Les oeufs sont déposés sur les feuilles, en groupes importants. Les cocons sont de couleur grise et tissés à terre, dans la litière.

Espèces semblables :
L’Écaille fileuse (Hyphantria cunea) est une espèce introduite d’Amérique du Nord, elle est plus petite et il existe une forme toute blanche et une forme avec des taches noires. Les ailes postérieures sont blanches.
L’Écaille de l’ortie (Spilosoma urticae) a une forme plus allongée et plus fine, ses antennes sont souvent blanches, ses ailes antérieures moins tachetées et ses postérieures blanches.
La Zeuzère du poirier (Zeuzera pyrina) a des taches différentes et elle en a également sur le thorax.
L’Écaille mendiante (Diaphora mendica) peut être gris foncé ou blanche, avec peu de taches sur les ailes antérieures.
L’Écaille lièvre (Spilosoma lutea)  a les taches disposées différemment.

Sources :
http://www.insecte.org/
Guide des papillons nocturnes de France, Les guides du naturaliste.
Guide des chenilles d’Europe, Les guides du naturaliste.

2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s