Feuille morte du peuplier (Gastropacha populifolia)

Identification : La Feuille morte du peuplier (Gastropacha populifolia) est de couleur brun jaunâtre. Ses ailes font penser à une feuille morte et sont portées d’une façon particulière, les antérieures en toit et les postérieures à plat. Leur bord interne est légèrement ondulé, et des lignes brunâtres de pointillés sont visibles, surtout sur les antérieures. Le thorax possède une ligne longitudinale sombre.

Taille : De 45 à 65 mm d’envergure pour le mâle, de 65 à 80 mm de long pour la femelle.

Habitat : On la trouve dans les ripisylves, les prairies humides où se trouvent les plantes hôtes des chenilles.

Répartition géographique : On la trouve en Europe sauf aux îles Britanniques et dans la péninsule Ibérique. On la trouve partout en France, mais elle est localisée.

Période de vol : Il y a une génération dans le nord en juin-juillet, deux générations dans le sud en mai-juin puis août septembre.

Plantes hôtes : Saules (Salix), Peupliers (Populus), Frênes (Fraxinus).

Espèces semblables :
La Feuille morte du chêne (Gastropacha quercifolia) est de teinte plus marron, ses ailes antérieures sont plus ondulées, les lignes des ailes antérieures sont plus marquées et continues, le thorax ne possède pas de ligne médiane sombre.
Le genre Phyllodesma est plus petit et ne possède pas des palpes aussi longs.

Sources :
Guide des papillons nocturnes de France, Les guides du naturaliste.

2018