Grand sphinx de la vigne (Deilephila elpenor)

Deilephila elpenorIdentification : Le Grand sphinx de la vigne (Deilephila elpenor) est de coloration générale beige et rose. Son thorax et son abdomen présentent des lignes roses. Les ailes sont bordées de rose, avec deux bandes roses également en leur centre. Il y a une petite tache blanche sur les ailes antérieures. Les ailes postérieures sont brunes et noires dans leur partie basale, le reste est rose.

Habitat : On le trouve aux abords des forêts humides, des prairies et des terrains marécageux, jusqu’à 1500m.

Répartition géographique : Il occupe toute l’Europe jusqu’en Corée et au Japon. On le trouve partout en France, y compris en Corse.

Comportement : Les imagos sont actifs au crépuscule et visitent les fleurs odoriférantes du chèvrefeuille, de la valériane… Passe l »hiver sous forme de chrysalide.

Période de vol : Généralement 2 générations en mai-juin puis aout-septembre.

Plantes hôtes : Épilobes (Epilobium), Impatiens, Gaillets (Galium), Onagres (Oenothera), Vignes (Vitis), Trèfle d’eau (Menyanthes trifoliata), Fushia

Chenille : Elle peut atteindre 80mm de longueur. Son corps est robuste, fortement rétréci à proximité de la tête. Le tégument est ocre clair, parfois vert, avec de nombreux dessins et taches d’un brun noirâtre (moins nets vers l’avant). Les segments abdominaux 1 et 2 sont ornés chacun d’une paire de grandes taches réniformes, lilas clair et bordées de blanc et de noir.Le scolus postéro-abdominal est relativement petit. La tête est brun grisâtre foncé. Les jeunes chenilles sont vertes.
Les œufs sont déposés, isolément ou en petits groupes, sur la face inférieure des feuilles en juin. L’éclosion a lieu au bout d’une 15aine de jours. On trouve les chenilles de juillet à septembre. Lorsqu’on les dérange, elles rentrent la tête dans le thorax et gonflent leurs premiers segments abdominaux, mettant ainsi en relief leurs grands ocelles. La loge nymphale est enterrée à faible profondeur, voire dans la litière, à la surface du sol. La nymphose a lieu vers la fin de l’été ou au début de l’automne. L’émergence a lieu en juin. Il y a également émergence en septembre, dans le cas de la seconde génération.

Espèces semblables :
Le Petit sphinx de la vigne (Deilephila porcellus) a une coloration disposée différemment et ne possède pas de petit point blanc sur l’aile antérieure. Les taches sur les premiers segments de sa chenille ne sont pas réniformes mais rondes.

Sources :
Guide des papillons nocturnes de France, Les guides du naturaliste.
Guide des chenilles d’Europe, Les guides du naturaliste.

2016

2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s