Hydrille domestique (Athetis hospes)

athetis-hospesIdentification : L’Hydrille domestique (Athetis hospes) est de coloration uniforme assez variable, sable, noir, gris, brun… Elle a parfois des taches noires orbiculaires assez visibles bien que petites. La zone interne des ailes peut être claire. Elle possède des touffes de poils jaunes aux pattes.

Taille : 26 à 30mm d’envergure.

Habitat : Elle semble affectionner les zones ouvertes chaudes, préférentiellement de faible altitude.

Répartition géographique : Elle occupe la moitié sud de l’Europe, de l’Espagne à la Grèce en passant par la Suisse, l’Allemagne, l’Autriche et la Bulgarie. En France, elle est plutôt méridionale, on la rencontre des côtes Atlantiques aux Alpes maritimes.

Période de vol : Il y a 2 générations entre mars et septembre.

Hibernation : Chenille.

Plantes hôtes : Diverses plantes basses.

Espèces semblables :
Certains Agrotis sont sombres et peuvent lui ressembler, mais ils ont des dessins tout de même plus marqués
La Noctuelle du salsifis (Amphipyra tragopoginis) a généralement (mais pas toujours) des taches noires plus marquées (notamment la réniforme, représentée par 2 taches noires), il est d’aspect plus « arrondi » et ne possède pas de poils jaunes aux pattes.

Sources :
Guide des papillons nocturnes de France, Les guides du naturaliste.
https://www.insecte.org/

2016