Leucanie vitelline (Mythimna vitellina)

mythimna-vitellinaIdentification : La Leucanie vitelline (Mythimna vitellina) est de couleur jaune ocre plus ou moins pâle (ailes antérieures). Elle possède de fines bandes anguleuses rousses. Deux délimitent une zone médiane parfois plus sombre que le reste des ailes, beaucoup plus étroite sur le bord interne des ailes que sur le bord externe. Elle possède une troisième bande submarginale rousse également. Les nervures entre cette bande et la bande située juste au-dessus sont généralement plus marquées que sur les autres parties des ailes. La tache réniforme est rousse à grise, avec un petit point noir dans le coin interne. Les ailes postérieures sont blanc ocre.

Taille : 36 à 43mm d’envergure.

Habitat : Elle se rencontre dans tous types de milieux, de la plaine à la montagne et jusque dans les villes.

Répartition géographique : On la trouve en Europe des Pyrénées à la Russie, excepté dans l’extrême sud et l’extrême nord de l’Europe. En France on la rencontre un peu partout, elle est localement très commune dans la moitié sud. Des apports de migrateurs viennent régulièrement renforcer les populations locales, qui ne résistent aux hivers que dans les secteurs les plus chauds du pays.

Hibernation : Chenille.

Période de vol : Il y a 2 générations entre avril et juin puis de juillet à octobre.

Plantes hôtes : Nombreuses graminées.

Chenille : Elle est de couleur verte à bandes plus pâles. La tête est brune à marques noires.
Pendant la journée, elle est cachée dans la litière ou à la base des tiges de graminées.

Cocon : il est confectionné dans la couche supérieure du sol.

Espèces semblables : Les dessins des ailes combinés à l’aspect de la tache réniforme sont assez caractéristiques, attention aux individus très clairs.

Sources :
Guide des papillons nocturnes de France, Les guides du naturaliste.
https://en.wikipedia.org/wiki/Main_Page
http://www.pyrgus.de/index_en.php

2016