Pyrale pourpre (Pyrausta purpuralis)

Pyrale pourprée psIdentification : La Pyrale pourpre (Pyrausta purpuralis) a les ailes antérieures de couleur pourpre, brunissant avec l’âge. La zone basale des ailes antérieures est jaune doré. Elle possède une ligne postmédiane de taches jaune doré séparées, et quelques autres taches près de la côte. Les ailes postérieures sont plus sombres, avec une bande postmédiane et une tache dans la zone basale de couleur jaune doré également. L’abdomen est pourpre sombre cerclé d’anneaux clairs.

Taille : 18 à 20mm d’envergure.

Habitat : Prairies humides, bocages, lisières et chemins forestiers fleuris.

Période de vol : Il y a 2 générations entre mai et juin puis juillet et septembre.

Comportement : Elle vole de jour comme de nuit.

Hibernation : Les chenilles de la deuxième génération passent l’hiver dans un cocon dans le sol.

Plantes hôtes : Diverses Labiées comme la Menthe des champs (Mentha arvensis) et le Thym (Thymus).

Chenille : Elle se dissimule dans un fourreau formé avec deux feuilles jointes de la plante hôte.

Espèces semblables :
La Pyrale de la menthe (Pyrausta aurata) a la tache près du bord interne des ailes antérieures absente ou fragmentée. L’aile postérieure de possède pas de point blanc.
Pyrausta ostrinalis a la bande post médiane du le dessus des ailes antérieures qui est plus fine et moins découpée en taches distinctes.

Sources :
http://www.insecte.org/
http://toutunmondedansmonjardin.perso.neuf.fr/FR/accueil.htm

2015