Azuré porte-queue (Lampides boeticus)

Identification : L’Azuré porte-queue (Lampides boeticus) possède comme son nom l’indique une fine queue à l’aile postérieure au niveau de 2 taches noires. Le dessous des ailes est brun clair ou gris-brun clair finement strié de blanc, avec une large bande blanche postmédiane sur l’aile postérieure.
Le mâle a le dessus des ailes bleu-violet étroitement bordé de brun foncé.
Le dessus de la femelle est bleu terne largement bordé de brun.

Habitat : Il fréquente les milieux ouverts variés jusqu’à 1300m (jusqu’à 3300m en migration) dont les jardins et les parcs des villes.

Répartition géographique : C’est un papillon méridional qui atteint parfois le nord de la France lors de ses migrations.

Période d’observation : De mars à novembre en plusieurs générations.

Plantes hôtes : Nombreuses fabacées dont la chenille consomme surtout les semences.

Oeufs : Ils sont déposés isolément sur les gousses, les boutons floraux, les feuilles ou les tiges des plantes hôtes.

Espèces semblables :
L’Azuré de Lang (Leptotes pirithous) est plus petit et le dessous de ses ailes est plus contrasté, plutôt avec des taches irrégulières qu’avec des stries, et sans large bande blanche postmédiane. Il est localisé dans les départements méditerranéens, très rare ailleurs en migration.

Sources :
Papillons de France, Tristan Lafranchis
Papillons d’Europe et d’Afrique du Nord
Guide des plus beaux papillons et leurs fleurs favorites

2016